Mars 2014

Jeudi 28 mars 2014 – Sainte-Cézaire – Les Trois Ponts

Une randonnée imprévue, magnifique et originale dans les gorges de la Siagne, au départ de Ste-Cézaire, ce très beau bourg perché au-dessus des gorges.
Départ du village par un chemin muletier très pentu jusqu’au canal d’alimentation, promenade sur le canal, puis descente jusqu’au pont des Moulins ou pont du Rey.
Traversée du pont puis sentier au fond des gorges dans une végétation très dense jusqu’au pont des Tuves – pont en dos d’âne reconstruit en 1802 sur des vestiges romains -.
Nous devons traverser ce pont puis emprunter le sentier sur l’autre rive en passant sous la cascade pour remonter à Ste-Cézaire.
Suite aux dernières intempéries et vu le niveau de la rivière très haute qui gronde et la cascade impossible à traverser, nous organisons le pique-nique sur le pont avant de prendre la décision de rentrer en aller-retour ou d’allonger la boucle jusqu’au prochain pont.  Nous choisissons la seconde solution et continuons notre randonnée sur la même rive.  Bientôt, plus de chemin balisé et un itinéraire avec de nombreuses surprises.
À l’aplomb de Montauroux, près du pont de la Siagne qui nous permettra de traverser la Siagne, nous nous retrouvons dans une bambouseraie privée !
Accord du propriétaire et voila enfin le pont.
Il nous reste environ 500 m de dénivelé pour remonter par un rude sentier en direction de Ste-Cézaire.
Une très belle randonnée avec un ajout de 4 km environ
Plus de 16 km parcourus – 5 h 30 de randonnée – près de 600 m de dénivelé – 13 participants.

Itinéraire préparé et modifié par Michel Bussières.   Joël 

Jeudi 20 mars 2014 -  La traversée de l’Estérel

Randonnée traditionnelle d’Agay à Théoule.  Départ d’Agay à 9 heures.  Longue montée par la piste en direction du Rastel d’Agay, petit sentier dans le maquis, piste sur le plateau d’Anthéor, sentier montant vers le col du Pilon, rude sentier avec de nombreux pierriers à l’aplomb sud du cap Roux. A 12 h 30, arrêt pique-nique sur une corniche, repos mérité.  Beaucoup de convivialité comme à l’habitude. L’après-midi, descente rapide au col de l’Evêque. Petite pause et remontée au col des Lentisques par le sentier, un peu de goudron jusqu’au col Notre-Dame. Il nous reste à parcourir la longue piste en bas des Grues.  Nous retrouvons ensuite le GR51 qui nous ramène à Théoule par le vallon de l’Autel. En conclusion une longue randonnée de 20 km, difficile par le profil des sentiers et les nombreux pierriers - 626 m de dénivelé depuis Agay – 6 h 30 de marche – 22 participants.   Joël

Jeudi 13 mars 2014 – Plage de Gigaro à plage de l’Escalet

Départ en car de Théoule à 8 heures pour la presqu’ile de Saint-Tropez.  Itinéraire prévu la plage de Gigaro à la Croix Valmer jusqu’à la plage de l’Escalet, proche de Ramatuelle.  Début de la randonnée à 9 h 30 par le sentier côtier.  Les conditions sont idéales, soleil resplendissant, mer calme et pas de mistral.  Dès le départ, le cheminement est parfois rude et quelquefois délicat mais quel régal !  Côte rocheuse, de nombreuses criques, une merveilleuse végétation odorante :  maquis, pins parasols, chênes liège …
Successivement, la pointe de Brouis, la plage de Brouis, l’ancien sémaphore et après deux heures trente de marche, la pointe du cap Lardier avec un panorama extraordinaire à nos pieds.  Aux alentours de 12 h 30, pique-nique en contrebas sur les rochers au bord de l’eau.  Un long moment de détente apprécié par tout le groupe.
L’après-midi, suite du sentier par la plage du cap Taillat jusqu’à la pointe du Canadel où nous attend le car au parking de la plage de l’Escalet.
En conclusion une journée très réussie avec une importante participation de 51 personnes.  Quelques jambes lourdes à l’arrivée !
9,5 km parcourus – 370 m de dénivelé – près de 5 h de randonnée.   Joël

Plage de Gigaro à plage de l’Escalet - Photos Janet Lucas

Plage de Gigaro à plage de l’Escalet - Photos Michel Gassot

Plage de Gigaro à plage de l’Escalet - Photos Claude Meneguz

Plage de Gigaro à plage de l’Escalet - Photos Michel Bussières

Jeudi 6 mars 2014 – Mal Infernet

23 spectateurs étaient au rendez-vous pour s’émerveiller sur ce petit « canyon du Colorado ».  Mais contrairement à la rando d’octobre 2013 où le cours d’eau que nous avions suivi ressemblait à un petit ruisseau, celui d’aujourd’hui était gonflé par  les pluies récentes et les 2 gués que nous avions à franchir pour atteindre le lac des Écureuils ont posé quelques problèmes ...
Le premier s’est franchi en sautant de plot à plot pour l’ensemble des participants et le deuxième par un exercice d’équilibre sur un tuyau jeté en travers du courant où la moitié de l’effectif s’est aventuré.
Après une petite pause au lac, retour à la case départ par le même chemin.
Promenade reposante sous un ciel d’azur, un soleil radieux, une température très clémente et la satisfaction de tous les randonneurs.    Régis