Juillet 2014

Jeudi 31 juillet 2014 – Lacs de Sagnes et Trécolpas

Regroupement à 8 heures à Nice pour un départ par la vallée de la Vésubie et Saint-Martin du même nom, jusqu’au parking supérieur du Boréon.
Départ à 9 h 30 de la randonnée dans cette fraîche atmosphère du parc du Mercantour, beaucoup d’eau, de nombreuses cascades et une nature très verte et fleurie sous la mélézaie.
En montée, nous franchissons successivement le chalet Vidron, le pont de Peirastrèche ;  bientôt la pente s’accentue et, à 11 h 30, nous atteignons le refuge de la Cougourde (2090 m.).
Il est tard pour monter avec le groupe complet au lac de Sagnes – 100 m de dénivelé supplémentaires – et ensuite prendre la direction du lac de Trécolpas -2200 m.-
Les plus jeunes et sportifs « 6/20 randonneurs » montent au lac de Sagnes -2198 m. -
Après un arrêt « tarte aux myrtilles » au refuge, le reste du groupe se dirige vers le lac de Trécolpas par un chemin très difficile, qui chemine sous les mélèzes et dans des pierriers rudes à franchir.
A 13 h 15, nous sommes en vue du lac dans un magnifique cirque.  En haut, devant nous, le Pas des Ladres que nous franchissons lors des randos au col de Fenestre.
A peine installés au-dessus du lac sur la falaise, nous sommes rejoints par le groupe des six sportifs.  Bravo pour la performance !  
Une détente pique-nique d’environ 1 h avant la longue redescente en boucle par le GR52 – sentier très pentu et délicat -.
Nous retrouvons l’itinéraire aller près du pont de Peirastrèche et arrivons aux voitures à 16 h 30.
Arrêt sécurité à Lantosque et pot de séparation.  Nice en vue vers 18 h 30.
Une longue et merveilleuse randonnée, certes difficile, mais qui restera dans nos souvenirs.
20 randonneurs – environ 6 h de marche – 12 km – 480 m de dénivelé difficile.    Joël

Lacs de Trecolpas et de Sagnes 31 juillet 2014


Jeudi 24 juillet – 1ère estivale Théoule 2014

La place de Théoule commence à se remplir en cette fin d’après midi du jeudi 24 juillet et c’est un groupe compact qui à 18h30 écoute la présentation de la Randonnée, le message d’accueil de Monsieur le Maire Georges Botella ainsi que les consignes de Sécurité.
Des vacanciers découvrent cette manifestation tandis que de nombreux habitués viennent nous saluer, contents, comme chaque année de participer à cette randonnée.
La distribution d’une bouteille d’eau permet de comptabiliser 220 personnes qui s’élancent courageusement sous une chaleur encore pesante et sous l’œil attentif et vigilant de

la Police Municipale.
C’est une colonne imposante qui se met en route, encadrés par les animateurs chevronnés et expérimentés de l’Association TERRE qui proposent de rejoindre le Col de Théoule par 2 itinéraires, la piste confortable ou le GR en contrebas, plus ombragé.
Le regroupement a lieu au Col de Théoule où une pose s’organise avant d’aborder le sentier sous les Monges pour rejoindre Les eucalyptus.
Ce chemin propose une vue magnifique sur cet Esterel du littoral sur lequel se détache « Notre Dame d’Afrique ».
La menace de pluie s’efface après trois gouttes destinées à rafraichir l’atmosphère.
Après une seconde pause, c’est la descente vers le tunnel du Suveret et le port de Théoule et la « plage du Château » où les randonneurs sont attendus pour le buffet.
En effet, des membres de l’Association ont préparé et proposent une sangria apéritive puis des pains spéciaux (olives, chorizo, lardons) avec des quartiers de tomates. Ensuite fromage, melon, mouna et enfin la tarte aux pommes.
Certains adultes et les enfants ont préféré l’eau, le jus d’orange et le cola à la sangria et au rosé.
Quelques vacanciers profitent pour acquérir la casquette et le tee-shirt de l’Association.
Tous sont ravis et prêts, pour les vacanciers encore présents, à récidiver pour la 2° randonnée estivale prévue le jeudi 7 Août avec un autre parcours et un autre emplacement de buffet mais toujours avec autant de plaisir.
Cette prochaine randonnée estivale présentera un parcours et une organisation particulière car elle aura pour thème « Le 70° Anniversaire du débarquement ».
Alors rendez vous pour tous à Théoule, jeudi 7 Août.   Pierre Decherf

Jeudi 16 juillet 2014 – Col du Blainon

Rendez-vous ce jour dans cette belle station d’Auron.  Départ par très beau temps du poney club en direction du col du Blainon.
De très beaux chevaux paissent dans l’herbe grasse.
Par une forte pente nous rejoignons le gr5 et entrons dans la fraîche mélézaie, la nature est très belle en raison des pluies orageuses presque journalières, végétation haute et fleurie : myosotis, boutons d’or, marguerites, orchidées, etc. …
En fin de matinée, nous atteignons le col dénudé et herbeux du Blainon, après une courte halte, nous continuons jusqu’à la baisse du Colombier où nous resterons pour le pique-nique.
La vue est impressionnante à cet endroit, tout en bas Auron et ses nombreux chalets colorés, de l’autre côté, un plongeon spectaculaire sur la vallée de Roya.
Le GR5 emprunté permet de rejoindre Auron  à Roya puis la ferme-refuge de Longon et les portes du même nom.
Après un agréable moment de repos, nous continuons la boucle et redescendons à la station par un chemin mi-rando, mi-VTT pour se retrouver après cette fraîche randonnée au poney-club puis aux voitures.
Pot de séparation sur la place du village d’Auron.  Ciel couvert mais pas de pluie ce jour.
8 km de montagne parcourus – 495 m de dénivelé – environ 4 h de rando – 12 participants.  
Rando menée par François.   Joël

Jeudi 10 juillet 2014 – Le Caïre Gros

Une belle rando tout en fraicheur, légèrement allégée par rapport à celle de base.
Départ de la station de La Colmiane-Valdeblore.
Dès le début du sentier, nous cheminons sous les pins noirs et les mélèzes dans une herbe haute et fleurie.
Nous rattrapons bientôt le GR5.  Arrêt détente au col de Varaire avant l’arrivée au col des 2 Caïres.  Là, nous posons les sacs, une partie du groupe reste sur place ;  les autres attaquent l’ascension du Caïre Gros (2087 mètres), sommet mitoyen des vallées de la Tinée, de la Vésubie et de Valdeblore.
En haut, un panorama à 360° avec au loin la chaîne alpine frontalière franco-italienne.  Superbe !!
Redescente ensuite au col des 2 Caïre pour le pique-nique, près du blockhaus de la dernière guerre.
L’après-midi retour par l’itinéraire aller jusqu’au parking de la station où nous nous séparons après un pot sur place.
Fin de la journée aux alentours de 18 heures.
5 h de randonnée – environ 10 km – 630 m de dénivelé – 12 participants.  Rando menée par François.  Joël

Jeudi 3 juillet 2014 – Circuit de Roubion

Après regroupement à 8 h 30 au parking Charles-Albert, retrouvailles dans ce beau village de Roubion :  le village des portes peintes, perché sur son piton, au-dessus de la vallée de la Tinée, à 1247 mètres.
Départ de la rando par la piste de Vignols que nous quittons bientôt pour monter par un sentier tout en fraicheur, sous les sapins et les mélèzes.  Une promenade agréable dans le bois de Falcon jusqu’à la crête du même nom où nous dominons d’un côté le vallon de Vignols, de l’autre la station hivernale des Buisses.
Après la montée, repos et pique-nique sous le couvert.  Un long moment de détente.
L’après-midi, le col de la Couillole 1678 mètres est atteint avant la redescente par le GR52A en direction de Roubion.                                                                                                     
Un sentier peu fréquenté envahi par l’herbe haute et les fleurs champêtres.
Bientôt les premières maisons du bourg avec les boites à lettres représentant les demeures en miniature. 
Arrêt près d’une belle chapelle avec le long de la façade un magnifique rosier rouge avant la descente
pittoresque dans les ruelles du village.
Une agréable promenade par un très beau temps.
Après un pot sur la place du village, retour à Cannes aux alentours de 17 h 30.
Une randonnée de 4 heures environ – 10 à 11 km – 400 m de dénivelé – 10 participants.    Joël