Février 2014

Jeudi 27 février 2014 - La Dent de l’Ours

Par une belle matinée ensoleillée,  24  « Dentistes » se donnent rendez-vous  au départ de la gare du Trayas pour aller vérifier si la « carie » de la Dent n’avait pas évolué !  Contrairement à la rando d’octobre 2013, nous l’abordons dans l’autre sens, c’est-à-dire par le Col Notre-Dame.  Après une ascension un peu éprouvante pour certains et une pause bien méritée au Col Notre-Dame, nous empruntons  le sentier en pente douce qui nous mène à cette fameuse dent.  La végétation se modifie ; à la garrigue de l’adret se succèdent sur l’ubac,  bruyères, pins maritimes, yeuses, lièges, chênes pubescents, salsepareilles et fougères roussies par un hiver très clément.  Arrivés à la Dent de l’Ours (380 m)  et après « auscultation »  de la  « carie » (grotte) nous reprenons le sentier contournant le Pic de l’Ours et le sommet de l’Uzel où l’érosion a curieusement façonné aux  nombreux rochers jalonnant notre parcours,  des formes aux couleurs flamboyantes dans un ciel d’azur.
Les roches de couleur  ocre se mêlent aux verts des forêts et à l’émeraude de la mer. Franchi le col des Lentisques,  la longue descente par un sentier défoncé par les pluies nous ramène à notre point de départ.
Très agréable randonnée de 9 km 600, un peu éprouvante à cause de l’état des sentiers.   Régis

Jeudi 27 février 2014 – Boucle Cap-Roux

Ce matin, vérification de la boucle autour du Cap-Roux, en vue de la préparation du prochain critérium de Théoule, début Avril.
Départ par le bord de mer, le long de la calanque d’Aurelle.  Après le franchissement du tunnel sous la voie ferrée, nous gravissons le sentier droit du vallon d‘Aurelle jusqu’au col de l’Evêque.
La nature est très dense cette année en raison des fortes pluies hivernales et les romarins en fleurs sont magnifiques.
Pause au col et nous repartons par le rude sentier qui mène au sommet du Cap-Roux.  A mi-pente, nous nous dirigeons vers le plateau du Mistral : là, la vue est extraordinaire, du Cap d’Antibes à Saint-Tropez avec une mer bleu azur et un soleil très vaillant.  Nouvelle pause, puis redescente en balcons plein ouest.
Un petit détour vers les rochers qui surplombent le rivage sur le sentier du col du Pilon où nous organisons le pique-nique.  Une heure d’arrêt !
L’après-midi, longue redescente en lacets en direction de la calanque de Maubois puis la calanque d’Aurelle où nous terminons cette très belle boucle.
Pot de séparation à Théoule.
Une randonnée très agréable de 3 h 30 avec 250 m de dénivelé – environ 10 km.
Une participation de 17 randonneurs.    Joël

Jeudi 20 février 2014 – Circuit de Cabris

Départ du pré de Cabris à 9 h pour la Croix de Cabris par le GR51, agréable piste montante. Arrivés à la Croix, nous laissons sur la gauche la piste dite « du gaz » qui surplombe Cabris avec sa tour de gué et redescendons en direction de la départementale Saint-Vallier/Cabris que nous traversons.  Nous passons près de la grange de Caillon, de Serre-des- Baumettes jusqu’à la Pierre Druidique, site remarquable ! Ensuite, long cheminement en direction du col de Cabris, d’abord une piste puis un agréable sentier dans une nature très dense. A midi, arrêt pique-nique sur des rochers, moment toujours agréable avec un beau soleil et une température très clémente. Au col de Cabris, il nous reste à parcourir la piste puis la route qui surplombe le Tignet, Spéracèdès, et Peymeinade. En arrivant près de Cabris, pittoresque village provençal perché sur son promontoire, nous longeons la villa où vécut à la fin de sa vie, jusqu’en 1972, la Comtesse Marie de Saint-Exupéry, mère du « Petit Prince ». Pot de séparation dans une agréable auberge du village. Une très agréable randonnée, facile, 13 km – 215 m de dénivelé – 4 h 30 de marche – 8 participants.    Joël

 

Jeudi 20 février 2014 – Rando raquettes Haut-Montet

Première rando raquette de la saison sur le plateau de Caussols, en remplacement d'une rando classique prévue de longue date mais que les chutes de neige, abondantes ces dernières semaines, ont fait que le programme a été modifié. Le temps est magnifique ce jeudi matin au rendez vous de St-Vallier. Le point de départ sur le plateau est vite atteint mais le départ effectif est plus laborieux à trouver : pas de balise, pas de sentier, de la neige partout.  Après quelques hésitations nous voici sur des traces en direction du col du Clapier. La progression est lente car la neige est souple et on s'enfonce à chaque pas mais la promenade est  agréable et le paysage magnifique. Vers 11 h 30 le col est atteint et la marche se poursuit sur la crête en direction du Haut-Montet et sa balise (grosse boule blanche) bien connue des randonneurs. Mais nous n'irons pas jusqu'au sommet. C'est l'heure du pique-nique, aussi nous nous installons au bord d'une belle doline pour reprendre quelques forces. Le ciel est toujours aussi bleu et ensoleillé, le panorama magnifique. Dans le lointain les montagnes enneigées du Mercantour, de l'Argentera sans oublier le Mounier, majestueux. Le retour se fait par le GR 4 qui nous mène aux environs du hameau de Caussols et nous rejoignons les voitures à travers les prés enneigés. Une première sortie raquette pour 8 Terriens, sur des espaces enneigés peu fréquentés, réussie et qui a laissé un sentiment de "randonnée sauvage" Le pot de l'amitié réunit la moitié des participants, les autres étant empêchés par des impératifs d'horaire. Merci Amicalement.    François

Mardi 18 février 2014 – Rando santé Grasse

Vendredi 14 février 2014 – Randonnée nocturne Théoule-sur-Mer

Jeudi 13 février 2014 – La Duchesse

Nous étions 16 à nous être donné rendez-vous pour cette randonnée qui après un regroupement au cimetière Saint-Jean et départ du Pont de l’Esterel devait nous mener à faire la boucle du « Plan Pinet ». 
Après la montée suivant le vallon de l’Esterel assez abimé par les fortes pluies de ces derniers jours et que nous avions  emprunté l’année dernière à la même époque mais recouvert d’un épais manteau neigeux, nous arrivons à la maison forestière de la Duchesse, point de départ de la boucle.  Nous abandonnons la route des Cols pour suivre un petit chemin pratiquement plat, nous franchissons  une  cascade  facilement  et nous  regagnons  la route des Cols au niveau du « Plan Pinet ». Nous  atteignons la maison forestière après une petite « ascension »  (de 429 m à 465 m !!!)  et retour au Pont de l’Esterel. 
Matinée sous un ciel nuageux mais sec parmi une végétation typique de l’Esterel surchargée d’humidité mais qui malgré tout  rend la randonnée très agréable grâce à la convivialité des participants.  Régis

 

Jeudi 13 février 2014 – Les cols de l’Esterel

Départ à 8 h 30 de Théoule-sur-Mer par la Corniche d’Or en direction d’Agay jusqu’au parking de « Belle Barbe ».
Début de randonnée sur une large piste qui nous conduit à l’entrée du ravin du Mal Infernet.
Premier gué.  Que d’eau !  Passage limite sur des plots.
A l’extrémité du ravin, nous prenons la direction du lac de l’Ecureuil, il nous faut franchir un second gué.  Pas de plots et beaucoup d’eau.  Nous traversons le torrent un peu plus loin sur des pierres instables … des pieds mouillés !
Nous retrouvons ensuite une bonne piste par le mamelon de l’Ecureuil qui nous ramène sur le GR51 à la Baisse de la Grosse Vache.
Là, plus de piste, un très beau sentier qui chemine dans une nature dense, nous sommes dans un site protégé.
Après la baisse de la Petite Vache, nous arrivons au Col du Perthus où nous stoppons pour le pique-nique, toujours aussi convivial.
L’après-midi, suite du GR51 par le col de Baladou et le col Aubert.
Nous quittons le GR51 par un sentier escarpé qui nous mène au sommet du pic du Baladou, une dernière descente et nous retrouvons le parking de Belle Barbe.
Une randonnée aussi facile qu’agréable, 250 m de dénivelé environ – 12 km – 3 h 30 de marche pour 12participants.   Joël

Jeudi 6 février 2014 - Théoule - Trois-Termes

Ce jeudi 6 février, après report des randonnées programmées, suite aux dernières intempéries, nous organisons au pied levé une randonnée facile dans l’Esterel, uniquement sur pistes.
Départ à 9 heures du parking central de Théoule, par le vallon de l’Autel, col de Théoule, col du Trayas.
Les personnes ne randonnant que la demi-journée nous quittent ici pour reprendre le chemin inverse.
Nous continuons notre cheminement par le col de la Cadière, passage près du mont Pelet et maison forestière des Trois-Termes.  Là, après une pause méritée, nous repartons par la longue route intérieure jusqu’au col de la Cadière.
Arrêt pour un pique-nique sympa sur les rochers du bas de la Grande Grue.
L’après-midi, retour après la boucle par l’intinéraire aller.
Nous avons bénéficié tout au long de la journée d’un temps très correct :  Froid et ensoleillé le matin, doux et légèrement couvert l’après-midi.
Une rando improvisée, suivie par de très nombreux membres du club.
385 m de dénivelé – environ 14 à 15 km parcourus - 4 h 30 de marche.
Itinéraire préparé par François.  Joël