Novembre 2013

Jeudi 7 novembre 2013 - Haut-Serminier

Départ à 9 h 45 du parking de Fondurane (19 participants) montée par le GR 49  vers le haut Serminier.
Le ciel au départ assez nuageux devient lumineux. 
Quelques regards à droite et à gauche de la route mais aucun résultat, les champignons ne sont pas au rendez-vous sauf pour des ramasseurs plus heureux que nous qui sont fiers de leur panier. 
À 12 h sortie des repas du sac au-dessus du vallon de Gabre avec toujours les douceurs et les sirops citron-cerise. 
Le retour par la piste au-dessus du vallon du Pastugue et la descente du sentier du même nom nous permettent d'atteindre le parking de Fondurane à 15 h.
13,4 Km et 287 m de dénivelé.
Très agréable rando d'après les participants.   Michel Bussières

 Jeudi 7 novembre 2013 - Le Peygros

9 h 10 départ d’Auribeau, véritable forteresse perchée sur un piton rocheux à l’entrée des gorges de la Siagne.
Cette rando de 7 km 1 devait nous mener, en suivant en grande partie le GR 51 (GR long de 160 km  de Menton à Théoule) au Col de Peygros.  
Le GR contourne la cime de Peygros  (301 m)  où subsiste un oppidum qui témoigne de l’ancienneté de l’occupation humaine. 
Cette piste qui longe à flanc le versant sud de la colline offre une vue plongeante sur le village d’Auribeau et sur la vallée de la Siagne où seuls quelques chênes-lièges ont résisté aux incendies successifs.
Arrivés au col, nous  empruntons  au sud le chemin rural qui redescend en lacets jusqu’à une petite route qui longe la Siagne.
Encore une fois, le soleil radieux et la température clémente accompagnaient les 12 participants à cette balade automnale.
Le  clocher du village sonnait 12 h 15  à notre arrivée au parking.   Régis

Jeudi 14 novembre 2013 – La Brague

Douze participants à cette rando facile mais magnifique, ont admiré les sous-bois et les méandres du fleuve, ainsi que les nombreux poissons (la Brague est un fleuve et non pas une rivière) ses mini cascades, ses plans d’eau, sans oublier les petits ponts et les sculptures qui bordent le sentier.
Sept heures de rando (y compris arrêt et pique-nique convivial) nous ont permis de couvrir 16,6 km prouvés par le GPS.
Souhaitons un prompt rétablissement à Sophie.
Merci François d’avoir accepté d’animer cette rando.   Michel

Jeudi 14 novembre 2013 – Chemin de Cécile

Départ à 9 h du parking de Figueirette avec une participation de 10 randonneurs. Parcours de  9 km.
Arrivée à 11 h 30.
Merci à Raymond qui menait cette agréable rando facile sous un ciel nuageux et un soleil voilé.   Régis

Jeudi 14 novembre 2013 – Circuit du Serse

13 participants à cette classique et très belle randonnée « le circuit du Serse ».
510 mètres de dénivelé annoncés, finalement 644 m contrôlés au GPS en respectant scrupuleusement l’itinéraire.
Le soleil est avec nous au départ de Malaussène, pittoresque village de la vallée du Var que nous traversons.
Rude montée escarpée par un très agréable sentier en direction du col du Serse.
De très beaux points de vue sur Toudon, Touët-sur-Var.  Au loin la vallée de la Tinée avec Rimplas et son fort.
Après la traversée d’une fraiche forêt de pins noirs, descente au fond du vallon du ruisseau du Serse.
Une falaise impressionnante devant nous qu’il nous faut escalader par un sentier accidenté.
En haut sur le plateau, nous organisons le pique-nique.
L’après-midi, nouvelle redescente par la face nord du vallon jusqu’au bas de Malaussène.
Traversée du remarquable viaduc du siècle dernier, nombreuses photos, avant de remonter en haut du village où nous retrouvons les véhicules.
En conclusion, une randonnée très attachante par ses différents points de vue et sa nature variée tout au long du parcours.  
Cheminement assez difficile, escarpé par endroits – moins de 10 km avec 644 mètres de dénivelé en 4 h 15 de parcours.    Joël
 

Jeudi 28 novembre 2013 – Circuit de Rouyère

De l’avis unanime, une randonnée très réussie qui a permis de rassembler la grande majorité des forces vives du club.
25 participants au rendez-vous à Saint-Vallier pour un départ à la Colette d’Escragnolles.
Descente par le GR510 avec le très beau panorama du vallon de Saint-Martin, en contrebas les sources de la Siagne.  Au passage, visite de la chapelle Saint-Martin ouverte ce jour.
A mi-chemin, entre Escragnolles et Saint-Vallier, nous quittons cette voie royale qui fut empruntée par Napoléon lors des Cent Jours, et remontons en direction de Rouyère, hameau abandonné dont quelques ruines sont encore visibles et notamment le four à pain du village.
Sur une vaste clairière, arrêt « pruneaux » avant un aller-retour sur les balcons du circuit de Briasq, un très beau cheminement dominant la vallée de la Siagne.
Retour à Rouyère pour le pique-nique au soleil.
Beaucoup de convivialité et arrêt de près de deux heures.
L’après-midi, remontée sur le plateau par un sentier très pentu …  Dur après le repas ! Jusqu’à la piste qui nous reconduit à travers la forêt au hameau de la Colette où nous retrouvons les véhicules.
En conclusion, une rando de fin de saison très agréable et peu difficile, déjà quelques plaques de neige à mille mètres.
Environ 10 km parcourus – 4 h de marche – 425 mètres de dénivelé.   Joël