Juillet 2013

 Jeudi 25 juillet – 1ère Estivale Théoule

La place de Théoule commence à se remplir en cette fin d’après midi du dernier jeudi de juillet et c’est un groupe compact qui à 18h30 écoute la présentation de la Randonnée et les consignes de Sécurité.
Des vacanciers découvrent cette manifestation tandis que de nombreux habitués arborent, pour certains, d’anciens tee-shirts de l’Association TERRE qui peuvent aujourd’hui être considérés comme collector !!
La distribution d’une bouteille d’eau permet de comptabiliser 200 personnes qui s’élancent courageusement sous une chaleur encore pesante et sous l’œil attentif et vigilant de la Police Municipale.
C’est une colonne imposante qui se met en route, encadrée par les animateurs chevronnés et expérimentés de l’Association TERRE qui proposent de rejoindre le Col de Théoule par 2 itinéraires, la piste confortable ou le GR en contrebas, plus ombragé.
Le regroupement a lieu au Col de Théoule où une pose s’organise avant d’aborder par les Saumes, la piste vers Notre Dame d’Afrique.
En chemin, un ravitaillement en eau est proposé et près de 60 litres d’eau seront distribués aux marcheurs ravis de cette attention. L’imposant groupe atteint Notre Dame d’Afrique ou l’attend l’artiste Fortuné Evangelisti, concepteur et créateur de cette imposante vierge accueillante et au regard si doux. Durant cette pose complémentaire, les groupes de vacanciers peuvent découvrir les détails de cette construction, les dimensions imposantes et les difficultés  rencontrées.
Il est temps maintenant de reprendre la randonnée pour rejoindre la Pointe de l’Aiguille où les randonneurs sont attendus pour le buffet sur la plage. En effet, des membres de l’Association les attendent pour les rafraichir avec une sangria apéritive puis distribution de pains spéciaux (olives, chorizo, lardons) avec des quartiers de tomates. Ensuite fromage, melon, mouna et enfin la tarte aux pommes. Certains adultes et les enfants ont préféré l’eau, le jus d’orange et le cola à la sangria et au rosé.
Quelques vacanciers profitent pour acquérir la casquette et le tee-shirt de l’Association, comme autant de souvenirs et de début de collection … La soirée touche à sa fin, la nuit commence à couvrir la plage qui résonne soudain d’un triple ban organisé par les vacanciers pour remercier les bénévoles de l’Association.
Tous sont ravis et prêts, pour les vacanciers encore présents, à récidiver pour la 2° randonnée estivale prévue le jeudi 8 Août avec un autre parcours et un autre emplacement de buffet mais toujours avec autant de plaisir.   

Pierre Decherf Président de l'Association TERRE

Mardi 23 juillet 2013 – Le lac Autier

Départ du parking du Countet – 1670 m – dans cette envoûtante vallée de la Gordolasque en direction des lacs Autier, Fous, Nirée et du refuge de Nice.
A la balise 414, balise déplacée sans doute en raison des intempéries, un balisage de raccordement à l’ancien sentier est en cours de réalisation. Ce début de balisage, qui sera rectifié l’après-midi, ne contourne pas la montagne, il nous conduit en direct par une cheminée le long du déversoir à la gauche du lac Autier.
Vu la difficulté et les risques, nous décidons de stopper cette montée vertigineuse. Nous irons pique-niquer, après une redescente périlleuse vers les magnifiques cascades en bas du mur des Italiens.
Baignade dans une vasque pour une randonneuse et ascension pour une partie du groupe jusqu’au mur des Italiens pour la vue.
Un pique-nique réconfortant, au soleil, dans un paysage de rêve. Détente d’autant plus appréciée qu’un rocher, détaché du sommet nous est arrivé dans un grand fracas lors de la redescente de la cheminée. Plus de peur que de mal, toutefois deux personnes ont évité de justesse l’accident !
En conclusion, une journée mouvementée mais malgré tout un souvenir magnifique de cette belle vallée et de ses cascades.
Nous ne nous avouons pas vaincus et cette randonnée vers ce beau lac Autier sera reprogrammée par le sentier, cette fois, bien balisé. 12 participants dont une courageuse petite fille, et 500 m de dénivelé.   Joël

Jeudi 18 juillet 2013 – Crêtes du Bois Gaston

Une belle rando à partir d’Auron par un petit sentier escarpé dans la mélaizée, dans un sous-bois frais et fleuri en direction du Bois Gaston. Pique-nique au soleil dans une clairière avec un très beau panorama sur la station.  L’après-midi, redescente assez marquée jusqu’au pied des remonte-pentes, le ciel devenant menaçant. Nous arriverons aux voitures sous la pluie et dans la bonne humeur. Pot convivial à Auron avant le retour à Nice. Une agréable rando dans cette très belle région. Rando menée par François. 500 m de dénivelé – 3 h 30 de marche – 7 km environ.  Joël

Jeudi 11 juillet 2013 – Le Lauvet d’Ilonse

p1060993.jpgDépart à 8 heures de Nice-Lingostière par la vallée de la Tinée.
À hauteur de la Bollinette, la D59 en direction d’Ilonse. Environ 12 km sur une route avec des à-pics vertigineux où il est difficile de se croiser.
Après le village d’Ilonse, nous rejoignons le col de la Sinne par une piste améliorée où nous laissons les véhicules.
Il fait très beau et frais, la nature est fleurie et le départ par un petit sentier en direction du col des Fourches est un régal, sous un couvert assez important.
Nous dominons toute la vallée de la Tinée. En bas à l’est, Rimplas et son fort avec dans la continuité la vallée de la Colmiane, la Bollène et Valdeblore.
Après le col des Fourches, nous sortons de la forêt et contournons le mont Lauvet par la gauche.
Le sol est une immense prairie, propre à l’utilisation pastorale et, malgré le peu de couvert et un soleil resplendissant, la fraicheur est bien agréable.
Deux heures et demie de montée et nous atteignons le Pras Nègre Soubran où nous décidons de pique-niquer à environ 2000 mètres.
En face de nous, Roure et plus à gauche, le domaine des Buisses, la Tête du Pommier et ses remontées mécaniques.
Un pique-nique très reposant et apprécié.
L’après-midi, redescente facile vers le col des Fourches et le col de la Sinne.p1070003.jpg
Au loin, sur la Gordolasque et le Boréon, l’orage gronde.
La journée se termine au Pont de Clans par le pot de séparation.
Une randonnée facile, très réussie.
500 m de dénivelé – 12 km – 4 h de marche – 8 participants. Joël

 

Jeudi 4 juillet 2013 – Promenade du Brouis

Une belle et longue rando avec un soleil magnifique. Départ du col de Clavel à 8 h 45, montée vers la montagne du Brouis dans une nature très fleurie. Déjà, un point de vue sur Villaute, la Doire, les Baou-Roux de Séranon et à l’horizon, les Alpes. Cheminement ensuite sous une fraîche voûte forestière, fraises, framboises des bois, épinards sauvages, lavandes et sarriette. Au passage, une intéressante construction du passé en cours de restauration. Bientôt une longue et facile descente en cinq lacets jusqu’à la rivière avec son parcours botanique longeant l’Artuby, un passage frais et réconfortant. Pique-nique 4 **** sur le site du « Pont-Madame » lui aussi restauré, près de l’ancienne scierie en ruines. L’après-midi, aller-retour vers l’entrée des gorges de l’Artuby et ses à-pics impressionnants. Ensuite, pour le retour, chemin des fours à chaux jusqu’au « pont des Passadoires », petit raidillon dans la forêt et retour aux voitures par une piste facile. Arrêt à Escragnolles, parking de la Colette pour le pot traditionnel. Une journée réussie. Dénivelé 450 m. environ – 5 h 15 de marche – 17 km – 16 participants.    Joël