Février 2013

Jeudi 28 février 2013 – Rastel d’Agay

Le parcours jusqu’à Agay, avec ce massif caressé par le soleil matinal est déjà un grand spectacle. Rendez-vous au plateau d’Anthéor pour les 16 participants, avec au menu, en guise d’échauffement une petite boucle pour s’approcher du pic du Cap Roux avant de redescendre au pied du rocher de Théoule. Nous empruntons ensuite la piste pour le rastel. Le spectacle merveilleux de ce massif de l’Esterel explique la distraction qui nous a permis de découvrir l’escalade .... Il est alors temps de reprendre, sans avoir rejoint la table d’orientation et le drapeau, le chemin de retour pour arriver à 13 h aux voitures alors qu’un vent froid vient de se lever. Quel merveilleux massif que cet Esterel !!       Pierre

Jeudi 28 février 2013 - Reconnaissance Critérium Cap Roux/Pilon

Départ du parking de la Calanque d’Aurelle.  Montée au col de l’Evêque par le flanc droit du vallon d’Aurelle. Au col, nous prenons la direction du pic du Cap Roux jusqu’à mi-hauteur.  Là, redescente vers la fontaine de la Ste-Baume qui rejette après les fortes pluies des jets d’eau par-dessus la vasque. Un petit arrêt et nous attaquons la montée jusqu’au col du Pilon.  Le temps est correct, du soleil et des nuages mais il fait froid. Après un pique-nique assez rapide, nous repartons et contournons le pic du cap Roux.  Des paysages magnifiques, la mer, au loin à l’ouest St-Raphaël, le rocher de Roquebrune et à nos pieds St-Barthélémy. Un long trajet de descente avec de multiples lacets et changements de direction. Bientôt nous apercevons le vallon d’Aurelle.  Il nous faut redescendre jusqu’au torrent, passage par le tunnel sous la voie ferrée et retour par la côte au point de départ. Une grande boucle de toute beauté qui ravira les randonneurs du critérium.

5 h 30 de marche – 500 m environ de dénivelé – env. 15 km – 7 participants.   Joël

Vendredi 22 février 2012 Rando-NocturneThéoule

Beaucoup d’interrogations ce vendredi 22 février ….

-     du côté des organisateurs, la pluie, les chutes de grêle et de neige toutes  proches vont-elles perturber la randonnée ??

-     du côté des participants, faut-il quitter son salon confortable pour s’élancer de nuit dans l’Esterel ??

Au final, des satisfactions pour tous et pour chacun ; en effet lors de la progression vers Notre Dame d’Afrique, les nuages se sont écartés pour laisser la pleine lune éclairer les randonneurs du soir. L’éclairage de Notre Dame d’Afrique par Fortuné Evangélisti, son réalisateur, a transformé cette randonnée en spectacle inoubliable. La pause s’est légèrement prolongée pour permettre à l’artiste de répondre aux nombreuses questions et nous inviter à visiter l’intérieur de ce monument.

La récompense de l’effort ne s’est pas arrêtée là et la soupe à l’oignon offerte à l’arrivée a été très bonne et très bien accueillie. Les gaufres « belges » sont venues compléter cette soirée vécue par 70 personnes déjà décidées à ne pas rater la prochaine édition.

Pierre Decherf

Jeudi 21 février 2013 – Grand Duc

Départ à 9H du parking situé dans le grand virage sur la route du Tanneron ( D 92 ) à 4 Km 500 de Mandelieu. Retour à 12 H 01- 16 personnes présentes. Temps relativement beau : nuages et soleil au milieu des Mimosas. Du point de départ, nous avons pris la direction de l’aire de pique-nique à 1K400. De là, nous avons bifurqué à gauche (direction Sud) vers le sentier botanique des chênes-liège que nous avons suivi sur 700 m environ .Puis, nous avons emprunté la piste des Fenouillers jusqu' à la D 92 que nous avons suivie à droite, sur 500 m environ. Là, une nouvelle piste à droite (direction Sud ) nous a conduits jusqu'à l'aire de pique-nique. Enfin, nous avons récupéré le même itinéraire de l'aller pour rejoindre le parking. Amitiés. Sophie et Jacques.

Jeudi 21 février 2013 - Tanneron

11 participants, une belle journée dans les mimosas, peu de soleil mais pas de pluie ni de froid. Malheureusement une erreur de chemin et un GPS qui a perdu le nord, nous ont obligés, par précaution, à revenir par le chemin aller. Cela nous a fait faire 15,3 km et 700 m de dénivelé, au lieu des 12 et 350 m prévus. Michel

Jeudi 21 février 2013 – Liaison Marie-Clans

De nouveau les conditions atmosphériques ne nous ont pas permis de réaliser la rando prévue :  Marie – Chapelle Ste-Anne – En remplacement liaison Marie-Clans, itinéraire bien connu de notre groupe, qui serpente généralement à mi-hauteur sur la face sud dominant la vallée de la Tinée. Malgré tout nous rencontrerons dans des passages boisés des chemins enneigés et surtout très verglacés.  Heureusement, pas de casse. Après un départ à 9 h 15 de Marie, nous atteindrons Clans au bout de 2 h 30 où nous pique-niquons à l’intérieur du village. Le retour s’effectuera par le même itinéraire en 2 heures. Nous avons bénéficié toute la journée d’une météo très clémente, ensoleillée, malgré les sombres prévisions annoncées. Séparation à Clans autour d’un chocolat chaud. 14 km – 450 m de dénivelé – 4 h 30 de marche – 10 participants.   Joël

Jeudi14 mars 2013 – Castellaras de la Malle

Dix randonneurs pour cette belle randonnée en surplomb de Saint-Vallier, un peu de soleil, un peu de nuages mais pas de pluie, les ponchos sont restés dans les sacs. Tous les participants ont été satisfaits, bien qu'elle n'ait pas été aussi facile qu'il n’y paraissait : seulement 420 m de dénivelé, mais sur une courte distance : 4,5 km de montée suivie de 4,5 km de descente. Au retour un chocolat chaud à Saint-Vallier a été le bienvenu et la pluie nous a rattrapés sur la route du retour.    Michel

Jeudi 14 février 2013 - Le Plan Pinée via La Duchesse

30 courageux au départ, autant à l’arrivée, vraiment une belle rando dans la neige avec des paysages magnifiques et sans piqures de moustiques ...   Pierre

Jeudi 14 février 2013 – GR 51 Bois de la Marbrière

Suite aux importantes chutes de neige dans la région de Gréolières et Coursegoules, nous nous sommes retrouvés aux tennis de Grasse.  Martine, « la Parisienne » nous a fait le plaisir de nous accompagner pour cette rando-promenade ! Départ à 9 h 15 sur le GR51.  Au bout d’une centaine de mètres, nous trouvons un sol très verglacé, puis une couche moyenne de neige de 10 cm environ.  Bientôt, à l’abri de la forêt, nous mesurons une épaisseur de 20 cm avec peu de traces. Malgré la difficulté, nous continuons la rando jusqu’au site du Karting et stand de tir.  Là , nous décidons de ne pas monter à St-Christophe en raison de la couche très importante de neige et des risques de chute dans la pente. Nous trouverons sur un talus rocheux surplombant la piste, un endroit idéal pour le pique-nique, avec une vue incroyable de la plaine grassoise jusqu’à la mer avec en toile de fond le massif du Tanneron, au loin l’Esterel. L’après-midi le retour s’effectuera par le même itinéraire avec en fin de parcours une variante qui nous conduit au belvédère de Grasse.  A nos pieds, le canal du Foulon. Une rando dans la neige sans skis ni raquettes dans la bonne humeur, malgré quelques pieds mouillés. - 4 h de marche – 11 km environ – peu de dénivelé – 21 participants.   Joël

Jeudi 7 février 2013 - Esterets du Lac

Peu de clichés car début très frais :  –1° et temps gris, mais à l’heure du repas  soleil !!  Et beaucoup de convivialité.  Claude

Jeudi 7  février 2013 – Saint-Colomban

C’est avec plaisir que nous avons retrouvé notre vallée de la Vésubie. Randonnée assez proche puisque située sur les hauteurs de Lantosque. Départ du petit village de Saint-Colomban après le café du matin. Nous attaquons la rude pente de la forêt de Maïris, jusqu’à la baisse  de Beasse. Là, nous bifurquons plein ouest au-dessus de la vallée de la Vésubie. Successivement : col de Rabon, hameau du Coulet, hameau des Crottes. Pique-nique dans une clairière avec point de vue sur Lantosque et les villages de la vallée.  Nous ne trainons pas car il fait froid (-3° au départ de la rando). L’après-midi, redescente le long de la crête des Martourins où nous retrouvons la baisse de Beasse. Fin de journée à Lantosque autour d’un chocolat chaud. 12 km – 550 m de dénivelé – 4 h de rando – 8 participants Rando menée par François.   Joël