Août 2013

Jeudi 22 août 2013 – 3ème estivale à Théoule

pano-buffet-estivale-3-copie.jpg

Jeudi 29 août 2013 – Crêtes de Gréolières-les-Neiges

Après un rassemblement au Pré du Lac, départ de la randonnée aux bastides du Plan du Peyron. Montée progressive par un sentier mi-ombre mi-soleil, jusqu’aux crêtes à l’est du Pic de Fourneuby. A l’altitude 1500, cheminement sur les crêtes en direction de Gréolières-les-Neiges. De très beaux points de vue :  au nord, la vallée de l’Estéron – au sud, la montagne du Cheiron, avec le sommet Jérusalem 1768 m. Quelques centaines de mètres sur la route de la station avant un pique-nique sympa à l’aplomb de Gréolières-les-Neiges, près du GR4. L’après-midi, redescente en direction du Plan du Peyron par la piste du bas, plus ombragée. Rando menée par François.  460 m de dénivelé – 4 h 30 de marche – environ 14 km – 9 participants.   Joël

Mardi 20 août 2013  – Le Col de Fenestre 

Une authentique rando de montagne avec ses plaisirs et ses difficultés. Départ de Nice à 7 h 30 pour une arrivée au sanctuaire de la madone de Fenestre (1900 m) aux environs de 9 heures. Un magnifique ciel bleu mais une température très fraiche et un vent violent, non prévu qui nous oblige à empiler tee-shirts, polaires et K-ways avec capuches bien serrées. Montée par le GR 52 puis le PR jusqu’au Lac de Fenestre. Le vent commence à se calmer pour la montée en lacets au col (2474 m). Un paysage merveilleux à la frontière, encore beaucoup de névés côté Italien. Nous aurons beaucoup de chance :  un troupeau de bouquetins et de chamois, plus de trente bêtes comptées, nous passe devant le nez et grimpe avec agilité la falaise abrupte et la contourne pour redescendre aussitôt du côté Italien vers les fortins de la dernière guerre. Le vent est tombé et le pique-nique, en tee-shirt, se déroulera dans d’excellentes conditions et dans une ambiance toujours très conviviale. L’après-midi la redescente se fait en direction du Pas des Ladres avec tout d’abord une difficile montée très abrupte. Au Pas, une belle vue sur le lac de Trécolpas.  Ensuite redescente très prononcée jusqu’au sentier de l’aller.  Quelques crampes, douleurs et jambes lourdes ! Nous retrouvons le site de la Madone et ses belles vaches rousses qui redescendent à la vacherie. En conclusion, une rando classique, assez difficile, classée sportive, que nous avons tous appréciée. Arrêt détente et sécurité, au retour, à Lantosque, pour le pot de séparation. 14 participants – 660 m de dénivelé – 2 h 30 de montée – 1 h 45 de descente   Joël

PS - Le nouveau R.V. au parking de la 202 bis - Pont Charles-Albert – est acté.

Jeudi 15 août 2013 – Roubion – Le Pommier

Départ de Lingostière à 8 h pour les Buisses, station de sports d’hiver et d’été de Roubion.
Montée assez prononcée dans l’herbe mouillée  par la rosée jusqu’au col de Tournaeuro, suivie par une belle piste très ombragée avec de magnifiques sapins mêlés aux mélèzes.
A l’aplomb de la baisse de Tavanières, nous retrouvons le découvert en direction de la baisse de Clari.
De très beaux points de vue sur les Alpes, le Lauvet d’Ilonse, le Mounier, les gorges du Cians et au loin les gorges de Daluis.
Encore un effort et nous atteignons la tête du Pommier (1913 m).
Nous redescendrons quelque peu le versant opposé pour le pique-nique dans les premiers mélèzes. A une dizaine de mètres de nous, une jolie chèvre rousse et son petit de quelques jours, de la taille d’un petit chien apparaissent subitement offrant un spectacle très touchant.
L’après-midi, nous repartons en direction du télésiège de Buisses qui fonctionne et monte les Vététistes et leurs vélos de descente.
Arrêt au snack d’altitude pour un sympathique café.
Il nous reste ensuite à redescendre en direction du parking des Buisses où nous retrouvons les véhicules.
Pot de séparation à l’auberge du Moulin avant le retour à Roubion.
Arrivée à Cannes aux environs de 19 heures.
9 participants – 4 h 30 de rando – environ 12 km et 560 m de dénivelé. Circuit préparé par François.   Joël

PS – en raison de nouveaux aménagements routiers le regroupement à Nice est désormais au parking du Pont Charles-Albert sur la 202 bis.  Il annule le regroupement à Lingostière.

Mardi 6 août 2013 – La vacherie de Longon

Par un très beau temps, rendez-vous à l’arboretum de Roure pour rejoindre en voiture, par la piste, le hameau de Rougios.
Nous retrouvons avec plaisir, chaque nouvelle saison, cette magnifique forêt de mélèzes de la Fracha.
Deux heures environ de rando par le GR 5 et la majestueuse cascade pour rejoindre le plateau de Longon.
Au passage, quelques bains de pieds dans le torrent et de nombreuses photos.
Au refuge, nous sommes accueillis par Sandrine qui nous a dressé une longue table à l’extérieur, le long du torrent.
Nous nous régalons d’un repas maison, fait de produits naturels de la ferme. Loin de toute route ou piste, nous apprécions ces moments de détente dans un silence absolu. 
De nombreux animaux nous entourent : chiens patous, ânes et mulets, poules.  A l’écart, chèvres, brebis et vaches rousses.
Vers seize heures, il nous faut redescendre en direction de l’arboretum ; une heure trente de marche prudente.
Encore deux bonnes heures pour rentrer sur Nice.  Arrivée à Cannes aux alentours de vingt heures.
De l’avis unanime, une longue journée exceptionnelle. 20 participants.   Joël

Jeudi 1er août 2013 – Les Lacs de Millefonts

Une magnifique rando qui nous a menés par La Tinée, le Vallon de Bramafan et Saint-Dalmas-Valdeblore jusqu'au parking de la route des vacheries de Millefonts, à 2030 m d'altitude.
Départ par le sentier PR - marques jaunes – qui grimpe vers les sommets dénudés en longeant à différents niveaux les Lacs de Millefonts :  Lac Petit, Lac Rond, Lac Long et Lac Gros.
A cette altitude, les rhododendrons sont encore fleuris, des champs de fleurs blanches, cotonneuses, entourent ces lacs et les gentianes jaunes commencent à fleurir.  Un régal ! Après quelques courtes pauses, nous atteignons le Col Barn à 2460 m où nous organisons le pique-nique avec une vue plongeante sur le très beau vallon de Molières en direction de la Vésubie.
Un long moment de détente, très apprécié.  À notre droite, le Mont Pépoiri -2675 m- lieu de passage de la rando sportive ! L’après-midi, longue redescente par le GR 52 – marques rouges – jusqu’au parking de départ.
Arrêt-détente au Pont de Clans pour le pot de séparation. 500 m de dénivelé – 4 h 30 de marche – 15 participants. À mardi au refuge de Longon.   Joël