La Dent de l'Ours - 27.02.14

Par une belle matinée ensoleillée,  24  « Dentistes » se donnent rendez-vous  au départ de la gare du Trayas pour aller vérifier si la « carie » de la Dent n’avait pas évolué !  Contrairement à la rando d’octobre 2013, nous l’abordons dans l’autre sens, c’est-à-dire par le Col Notre-Dame.  Après une ascension un peu éprouvante pour certains et une pause bien méritée au Col Notre-Dame, nous empruntons  le sentier en pente douce qui nous mène à cette fameuse dent.  La végétation se modifie ; à la garrigue de l’adret se succèdent sur l’ubac,  bruyères, pins maritimes, yeuses, lièges, chênes pubescents, salsepareilles et fougères roussies par un hiver très clément.  Arrivés à la Dent de l’Ours (380 m)  et après « auscultation »  de la  « carie » (grotte) nous reprenons le sentier contournant le Pic de l’Ours et le sommet de l’Uzel où l’érosion a curieusement façonné aux  nombreux rochers jalonnant notre parcours,  des formes aux couleurs flamboyantes dans un ciel d’azur.
Les roches de couleur  ocre se mêlent aux verts des forêts et à l’émeraude de la mer. Franchi le col des Lentisques,  la longue descente par un sentier défoncé par les pluies nous ramène à notre point de départ.
Très agréable randonnée de 9 km 600, un peu éprouvante à cause de l’état des sentiers.   Régis