3ème estivale Théoule - 21.08.14

La 3ème  et dernière rando estivale de l’année 2014 était particulièrement réussie ! 
Il est vrai que la « pub » faite par Nice Matin pour la 2ème randonnée illustrant le débarquement de 1944 à la Croix de Lorraine y avait fortement contribué. 
220 randonneurs pour celle du 7 août, 330 pour celle du 21 ! 
Après une concentration des « troupes » et les annonces nécessaires au bon déroulement de la « mission », celle-ci s’élance vers 18 h 30 à l’assaut du Col de Théoule ! 
La séparation de la  colonne  entre le GR et la piste s’effectuant sans problème grâce au « vétéran » Georges posté à l’embranchement,  assurant la répartition des randonneurs et la fonction de serre-file ;  cette tâche étant facilitée par l’attribution de « radio de campagne » (talkie walkie)  lui permettant de garder le contact avec la tête de la colonne. 
Un premier regroupement s’effectuait au Col de Théoule avec possibilité de renouveler les  rations d’eau grâce à l’intendance de Raymond.  Après cette petite halte,  reprise de la marche en passant sous les Monges par le petit sentier qui nous permettait de visionner la longueur de la colonne qui s’étendait sur plus d’un kilomètre ! 
Au passage, les « bleus » qui ne connaissaient pas le parcours découvraient la vue sur la mer, la statue de Notre-Dame d’Afrique et le mélange des différentes essences d’arbres et de plantes qui décoraient le paysage.
Un second regroupement s’effectuait aux eucalyptus avec une assistance de “l’ambulance” de Raymond pour une petite chute de l’un des membres du club  (le seul gros  bobo de la rando). Après les soins apportés par “l’équipe médicale” un dernier effort est demandé à la “troupe” afin de rejoindre le “campement” où nous attendait tout “l’état major” qui pouvait voir arriver “sa compagnie” dans un ordre parfait digne d’un défilé de 14 juillet.
Une somptueuse  collation accueillait et récompensait tous ces  ”vaillants” randonneurs qui avaient si bien marché.
De nombreux marcheurs ont souhaité “rempiler” pour les estivales de 2015.    Régis