Albums 2014

  • Saint-Vallier – Sainte Cézaire 18.12.14

    13 Saint-Vallier – Sainte Cézaire 18.12.14
    Agréable randonnée à partir du plateau de Saint-Vallier.Piste en descente par le vallon de Rousset jusqu’aux barres rocheuses dominant les gorges de la Siagne.Nous empruntons le GR510 le long du canal d’alimentation en eau de Ste-Cézaire en longeant les gorges à mi-hauteur de la barre.Quelques passages difficiles !  Bientôt à nos pieds avec Mons en toile de fond la jonction de la Siagnolles et de la Siagne. Nous pique-niquons sur un promontoire ce midi.  Un paysage grandiose !L’après-midi suite du GR510 jusqu’à un bassin de retenue des eaux.Nous quittons ensuite GR et remontons par une rude pente sur le plateau où nous retrouvons les véhicules.Pot de séparation à Saint-Vallier.13 participants – 480 m de dénivelé – environ 10 km.  Joël
  • Col des Lentisques 11.12.14

    7 Col des Lentisques 11.12.14
    Notre randonnée s'est organisée de la façon suivante.  Départ  de la gare du Trayas à 9 h avec 13 participants. Nous prenons la direction du Col des Lentisques par un   chemin caillouteux. Ensuite nous contournons le Pic de l'Escale et la Baisse Orientale pour emprunter par un petit sentier la direction du sommet des Lentisques afin d'y déjeuner.Là, nous bénéficions d'une belle vue sur la baie de Cannes et les îles ainsi que sur les montagnes enneigées de l'arrière pays.Le retour s'effectue par la piste le long de la voie ferrée. Nous sommes de retour au parking à 14 h 30.Nous avons parcouru 11 km 500 avec 300 m de dénivelé.  La  journée a été très ensoleillée dans une bonne ambiance et agrémentée d'une belle cueillette de champignons.    Sophie et Jacques (Voir les photos dans l’album)    
  • Circuit du Vierou - 10.12.14

    4 Circuit du Vierou - 10.12.14
    Mercredi 10 décembre 2014 – Circuit du Vierou Départ à 8 h 30 de Pré du Lac pour Coursegoules par la route de Gourdon, l’itinéraire par la vallée du Loup  étant neutralisée.Arrêt en haut de ce très beau village et départ par le vallon de Foussa.Après les ruines de la bastide du Vierou, nous atteignons les crêtes par un ancien sentier muletier admirablement conservé.Là, nous découvrons un panorama à 360 ° et une vue impressionnante sur les Alpes d’une blancheur immaculée, suite aux dernières chutes de neige.Le cheminement est assez difficile sur les crêtes.  Nous dépassons le col de Coursegoules et atteignons une ancienne bergerie en ruines.  Ici, arrêt pour le pique-nique sur le site.L’après-midi, redescente au village par un sentier tout en lacets - 26 exactement -.Nous retrouvons bientôt la piste de liaison entre Saint-Pons et Coursegoules.Petit arrêt au passage à la chapelle Saint-Michel.Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons à Gourdon pour un chocolat chaud, mérité.Une belle journée, froide au départ mais relativement ensoleillée.- 480 m de dénivelé – environ 8 km – 4 heures de randonnée – 12 participants.  Joël
  • Rando santé La Dent-de-l’Ours 09.12.14

    17 Rando santé La Dent-de-l’Ours 09.12.14
    C’est magique !!L’orage de la nuit, la pluie et le vent d’est qui s’étaient installés toute la matinée auguraient mal notre sortie de ce mardi 9 décembre avec le Groupe de la « Rando-Santé »Puis tout d’un coup, pendant l’heure du midi, tout s’est effacé pour laisser place à un beau soleil, un ciel tout bleu et presque pas de vent.C’est un groupe de 14 personnes galvanisées par ces bonnes conditions qui est monté à l’assaut du Pic de l’Ours … Dans un premier temps par minibus pour rejoindre le col Notre-Dame puis c’est en contournant le pic par la piste de la Dent de l’Ours, par nos randonneurs ravis de pouvoir pratiquer régulièrement des pauses au soleil afin d’admirer ces merveilleux paysages.A force de lézarder, nous avons retrouvé les véhicules alors que la nuit tombait et heureusement pour 2 randonneurs niçois imprudents, il nous restait des places dans les minibus pour les ramener à la civilisation !!   Pierre
  • La Duchesse - 13.11.14

    7 La Duchesse - 13.11.14
    Départ du petit parking du Pont de l'Estérel à 9 h 15 avec 11 participants.  Direction la Duchesse par la piste et ensuite par le sentier au creux du vallon. Ce sentier, suite aux importantes pluies des  journées précédentes, s’est trouvé barré par une importante cascade qui a pu être franchie grâce à une bonne entraide dans le groupe.Cet obstacle surmonté, le sentier nous a conduits  au Plan Pinet avec une belle vue sur le littoral montagneux.  Là, le groupe s'est séparé : 4 personnes (de la demi- journée) ont rejoint le point de départ et 7 personnes (de la journée) ont continué sur Baisse Violette.  À cet endroit, le groupe a fait demi-tour pour trouver un site sympathique pour le pique-nique avec un beau panorama.Le retour aux voitures a été bouclé à 14 H 30.Distance totale du circuit : 11 Km 500 avec 250 m de dénivelé dans le cadre d'une  journée très ensoleillée avec notamment de belles cueillettes de champignons ...   Sophie et Jacques
  • Escragnolles 06.11.14

    26 Escragnolles 06.11.14
    Après un rassemblement à 9 heures à St-Vallier, départ de la randonnée d’Escragnolles à 9 heures 45.Nous attaquons la descente du GR510 (ou route Napoléon) empruntée par les soldats de l’Empereur lors de l’étape Antibes-Séranon.Il fait très beau ce matin mais très frais (7°).Nous dominons le magnifique vallon de Saint-Martin, au passage un arrêt à la chapelle du même nom, ouverte pour la visite et très bien restaurée.A hauteur des Figuerets nous stoppons la descente et partons en direction de Rouyère par un petit sentier montant.A la balise 90, retour en direction de La Colette par un pittoresque sentier à mi-hauteur de la barre rocheuse, dans une forêt très méditerranéenne.Bientôt nous rejoignons la route Napoléon.A nouveau arrêt détente et photos à la chapelle St-Martin.Encore quelques lacets et nous retrouvons les véhicules sur le parking de La Colette.Suite de la journée, partie festive et retour à St-Vallier aux environs de 16 heures avec les giboulées retrouvées.Une journée de l’avis de tous très réussie.Dénivelé 420 m – 6,5 km parcourus – 2 h 30 de rando – 19 participants dont 15 randonneurs    Joël
  • N.D.Afrique 30.10.14

    5 N.D.Afrique 30.10.14
    Départ du parking de l'An 2000 à 9 heures avec 19 participants. Direction port de Théoule - Col de l'Autel - contour des Monges par le nord  jusqu'au Col de Théoule où ceux de la demi-journée (5 personnes) prennent la piste à gauche (direction le centre de Théoule).  Quatorze randonneurs continuent sur notre Notre-Dame d'Afrique pour un pique-nique sur place.Le retour s'est effectué par le lotissement  "St-Hubert" en direction de la pointe de l'Aiguille en empruntant la piste des Saoumes.  Cet itinéraire nous a permis de découvrir un magnifique panorama sur la baie de Cannes. Ce fut une belle journée ensoleillée d'une marche de 12 km 500 avec 350 m de dénivelé.  Sophie et Jacques
  • La Sappée - 30.10.14

    17 La Sappée - 30.10.14
    Rendez-vous à St-Vallier 9 heures pour rejoindre Séranon.Départ de la randonnée par très beau temps du parking de la Glacière à 10 h 15, en direction de la Sappée.Piste montante à partir de l’Aven de la Clue.  Nous longeons la grotte de Rouaine et l’Adrech du même nom jusqu’au sommet de la barre rocheuse (alt. 1284 m).Un très beau panorama.  En face de nous la longue crête des Bauroux.  A nos pieds la plaine de Caille, le plateau de Séranon.  A l’ouest, les gorges de l’Artuby et au sud le « Toit du Var », le mont Lachens (1685 m).Nous pénétrons bientôt dans la très belle forêt de la Sappée et de la Berque.Petit arrêt au pied du sentier qui conduit vers le sommet, au pied du Lachens, avant la redescente, toujours en sous-bois jusqu’au Rieu-Tort-Rau qui coule en bas de la pente.Réconfortant pique-nique d’une heure avant la facile piste de retour qui nous ramène à la Glacière où nous retrouvons les véhicules.Pot de séparation à Saint-Vallier.Bilan :  Une randonnée facile faisant suite à celle qui nous a permis de parcourir les crêtes du Bauroux, beaucoup plus difficile.280 m de dénivelé – 11 km parcourus – 4 heures de marche –11 participants.   Joël
  • La Dent de l'Ours - 16.10.14

    10 La Dent de l'Ours - 16.10.14
    Les orages de ce début de semaine avaient créé un doute mais le retour du beau temps ce mercredi permettait d’espérer de bonnes conditions pour notre randonnée vers la Dent de l’Ours.C’est un groupe limité mais combien décidé et enthousiaste qui « dévore » la montée jusqu’au col des Lentisques.Puis c’est comme une récompense, les merveilleux paysages se présentent à nous dans cette boucle qui nous mène à la Dent de l’Ours.Il nous reste ensuite à nous laisser descendre jusqu’au Col Notre-Dame puis la gare du Trayas par ce chemin délicat mais assez  confortable malgré les orages récents.Bref, une randonnée de 9 km bouclée en un temps raisonnable car le retour aux voitures est effectif à 12h20.Les 9 randonneurs de cette demi-journée repartent avec des images sublimes au fond des yeux, sanction de cette merveilleuse  Dent de l’Ours.  Pierre
  • Le Bauroux de Séranon - 16.10.14

    48 Le Bauroux de Séranon - 16.10.14
    Rendez-vous à 9 heures à Saint-Vallier pour un départ de randonnée à 10 heures de Séranon.Nous démarrons le circuit par l’agréable sentier qui longe le bas adret du Bauroux.Petit arrêt près de la chapelle Ste-Brigitte magnifiquement restaurée ;  bientôt la pente s’accentue à l’approche du vieux village : village fortifié des XII° et XIII° avec les ruines du château et de la vaste église Saint-Michel, construite au XIV° siècle.Arrêt au collet du vieux village avant de poursuivre le parcours par le sentier parfois difficile dans la forêt du Défens.  La pente est parfois très rude dans les rochers de la barre du Bauroux.A 12 h 15, nous atteignons le sommet (1644 m) sous un soleil éclatant, avec une vue sur la région à 360°.Après une petite heure d’un pique-nique très agréable, sans vent, par une température estivale, il nous faut penser à redescendre.La descente est très rapide et il nous faut beaucoup d’attention pour éviter une chute éventuelle.Après le col Bas, traversée du village de Caille et longue piste herbeuse en bas du Bauroux qui nous reconduit à Séranon.Arrêt pot de réconfort et de séparation à la Colette d’Escragnolles.550 m de dénivelé – environ 14 à 15 km parcourus – 5 heures de randonnée (hors pique-nique) – 16 participants -    Joël
  • Ponadieu - 09.10.14

    22 Ponadieu - 09.10.14
    Rando menée par Jean-Claude.
  • Mt Autcellier/La Fracha - 02.10.14

    35 Mt Autcellier/La Fracha - 02.10.14
    Après le regroupement à 8 h 30 à Nice, départ de la rando à 10 h de l’arboretum de Roure.C’est avec un grand plaisir et une météo au beau fixe que nous retrouvons cette belle forêt de mélèzes de La Fracha.Un sentier tout en fraicheur, avec un tapis herbeux épais, encore quelques framboises des bois et beaucoup de champignons malheureusement peu ou non comestibles.Nous montons régulièrement par la crête de La Clauatta.  Vers 12 h 15 nous sommes en vue du sommet du mont Autcellier.Nous pique-niquerons à l’altitude 2000 dans les éboulis au milieu des derniers mélèzes, clairsemés avant le sommet.Devant nous, le majestueux mont Mounier, en bas, au loin, la vallée de la Tinée, Rimplas et son fort, à l’ouest le domaine skiable de Roubion.L’après-midi redescente par la profonde et sombre forêt.  Nous ne ferons pas cette fois le détour par le hameau de Rougios, vu l’heure de départ tardive de cette randonnée.Bientôt les véhicules et la redescente en direction de Saint-Sauveur-sur-Tinée.Une des dernières randos lointaines de la saison après le Mercantour.Pot de séparation au pont de Clans. 4 h 30 de rando – environ 12 km parcourus – 600 m de dénivelé – 8 participants.   Joël 
  • Gorges de Daluis - 25.09.14

    58 Gorges de Daluis - 25.09.14
    Un grand classique.  Une rando redemandée.  Les magnifiques gorges de Daluis, avec les clues d’Amen et de Daluis et l’impressionnant défilé vu du Point Sublime.Départ de Nice/Charles-Albert à 8 heures.Arrêt au pont de Cante pour le début de la randonnée à 9 h 15.La météo est avec nous.  Sous un soleil radieux, nous cheminons dans la très belle et dense forêt de la face ouest des gorges, par un pittoresque sentier ;  successivement, la Colla, le hameau de Saussette, la chapelle Saint-Jacques puis la redescente vers le pont de Berthéou.Là, un pique-nique d’une heure sur un promontoire au-dessus du pont.L’après-midi, nous attaquons la partie retour de la boucle sur les dalles de pélite rouge remontant à l’ère primaire.  Montée régulière qui nous conduit par un rapide aller-retour au Point Sublime.  Un des plus beaux panoramas du Haut-Var.Des pics vertigineux.  En face, le village abandonné d’Amen découvert lors d’une précédente randonnée.  A nos pieds, un à-pic de 180 mètres vers les clues de Daluis et d’Amen.  Le retour s’effectue, toujours sur les dalles rouges.  Nous retrouvons bientôt la forêt et le chemin aller.Il nous reste à redescendre vers le pont de Cante où nous retrouvons les voitures.Arrêt pot de séparation à Toüet-sur-Var et retour à Nice vers 18 heures.8 participants – 500 m de dénivelé – 5 heures de randonnée – environ 13 km.   Joël
  • Le Dramont - 18.09.14

    42 Le Dramont - 18.09.14
    Rendez-vous est donné à 8 h 30 au parking de l'An 2000 à Théoule pour un covoiturage jusqu'au parking de la Plage du Débarquement au Dramont.Temps agréable quoique couvert à l'horizon.Notre guide, Pierre,  a choisi de faire le tour du Dramont par un chemin longeant la côte pour nous permettre d'admirer les superbes paysages de roches rouges balayées par une mer légèrement démontée. Après une petite pause "banane" nous reprenons notre chemin pour rejoindre le village, puis le parking, que nous atteignons vers 12 h.Malgré un vent doux -par moments même "décoiffant"-, un soleil intermittent, cette randonnée, sans difficulté particulière, était très agréable et a paru convenir à tous les participants.Nous étions 18 et avons parcouru 7 km avec 260 m de dénivelé.   Brigitte 
  • Circuit d’Utelle - 18.09.14

    12 Circuit d’Utelle - 18.09.14
    Une belle rando en direction de la Madone d’Utelle et une autre façon d’appréhender le parcours.Afin d’éviter la rude montée finale vers le sanctuaire par un  départ du Cros d’Utelle ou du hameau de la Villette, nous démarrons la randonnée à partir de ce beau village d’Utelle.Nous entamons le parcours par le GR5 en direction du Brec d’Utelle et montons progressivement vers la chapelle que nous apercevons tout en haut.Bientôt la pente s’accentue et nous débouchons sur le plateau au pied du sanctuaire qui est ouvert.  Nous en profitons pour faire une courte visite à ce bel édifice.Redescente ensuite un peu délicate en direction du col d’Ambellarte, et pique-nique près d’une vieille bergerie.Le retour s’effectue après le col par le sentier du bas où nous retrouvons le GR5 en direction d’Utelle, peu après la chapelle St-Antoine.La dernière et peu difficile montée s’effectue facilement avec un soleil retrouvé et une température assez élevée.Au passage, de très beaux points de vue.Bientôt le village où nous profitons de revisiter cette magnifique et vaste église baroque que nous connaissons bien.En résumé, une randonnée intéressante, peu éprouvante.Environ 500 m de dénivelé – 4 h de marche – 10 km parcourus – 6 participants.Itinéraire préparé par François.   Joël
  • Lac des Adus - 11.09.14

    37 Lac des Adus - 11.09.14
    La journée s’annonçait incertaine en montagne et la Vésubie, au niveau des gorges roule ce matin des flots boueux, suite aux intempéries importantes de la veille.Pourtant, nous bénéficierons d’une matinée très ensoleillée et d’une fin d’après-midi avec de nombreuses éclaircies.Dès le départ du parking du Boréon, nous montons rapidement au col de Salèse pour échapper au brouillard rencontré l’année passée.  Pause au col atteint en 1 h 10 et départ par le petit sentier qui flirte avec le bord de la crête étroite, dominant les vallons de Salèse et de Molières.Bientôt le difficile et long pierrier nous menant jusqu’au col de la Vallette, cette année, sans brouillard.Photos au col ;  nous contemplons un extraordinaire paysage après cette montée difficile.Nous attaquons de suite le sentier pentu descendant en direction du lac des Adus où nous nous arrêtons pour le pique-nique bien mérité, environ une heure de pause.L’après-midi, redescente en direction du parking du Boréon par le difficile sentier des Chasseurs, rendu très glissant et scabreux par endroits par la pluie de la veille.Il fait une fraicheur très agréable sous les mélèzes et nous apprécions tous ce moment.Bientôt, nous retrouvons le torrent tumultueux du vallon et le parking.Sans doute la dernière grande randonnée de l’année dans le parc du Mercantour !700 m de dénivelé – 10 à 11 km parcourus – 5 h 45 de marche.   Joël (Voir les photos dans l’album)
  • Col de Couillole 04.09.14

    32 Col de Couillole 04.09.14
    Une randonnée facile et agréable au départ de la belle région de Beuil, à l’extrémité de ces magnifiques gorges du Cians.Arrêt au parking du Touron, en bas du bourg et montée du GR52A par l’Ibac de Frache sous la fraîche mélézaie jusqu’au col de la Couillole.Petit arrêt puis cheminement sur les collines herbeuses en direction du site « Les Compès ».Nous n’irons pas cette fois jusqu’à la « tête du pommier ».Nous nous installons pour un long arrêt pique-nique.Depuis ce matin, un jeune et adorable Patou ne nous quitte plus.La redescente l’après-midi, un peu plus marquée, s’effectue sans difficulté et nous nous retrouvons assez rapidement en vue de Beuil et des voitures sur le parking du Touron, toujours avec notre ami le Patou.Très beau temps pour cette randonnée, ciel se couvrant à l’arrivée vers Beuil.460 m de dénivelé – 4 heures de marche – environ 12 km – 15 participants.Rando préparée par François.   Joël
  • Lac Autier - 28.08.14

    46 Lac Autier - 28.08.14
    Rendez-vous à Nice à 8 heures pour rejoindre, par la vallée de la Vésubie et à partir de Belvédère par le vallon de la Gordolasque, le parking du Countet.Départ de la randonnée à 9 h 30 dans un paysage grandiose, passage près de « l’abri collé à la pierre » puis du « bloc cassé en deux » avant d’atteindre la jonction des sentiers en direction du refuge de Nice et lac Niré et du lac Autier, but de  cette journée.Nous nous rendons compte rapidement que l’ascension vers le lac sera difficile avec, pourtant, peu de kilomètres et un dénivelé moyen 600 m.Montée très délicate le long de la rive droite du torrent, défilés vertigineux jusqu’à la traversée de ce même torrent sur des blocs chaotiques.  Ensuite, poursuite de la montée par la rive gauche tout aussi difficile.Nous atteignons le lac aux alentours de 12 h 15.  La récompense est au bout et c’est avec délice que l’on goutera un moment de repos, long pique-nique sur ses accueillantes berges.  La redescente posera quelques problèmes dans les passages difficiles, malgré quelques petites chutes, nous nous retrouvons après trois heures de descente sur le parking du Counté.Une journée mémorable, une randonnée sportive, difficile pour le groupe mais qui restera l’un des meilleurs souvenirs de l’été.Conclusion : 8 km de parcours montagneux – 600 m de dénivelé – près de 6 h de marche – 12 randonneurs.   Joël
  • 3ème estivale Théoule - 21.08.14

    69 3ème estivale Théoule - 21.08.14
    La 3ème  et dernière rando estivale de l’année 2014 était particulièrement réussie ! Il est vrai que la « pub » faite par Nice Matin pour la 2ème randonnée illustrant le débarquement de 1944 à la Croix de Lorraine y avait fortement contribué. 220 randonneurs pour celle du 7 août, 330 pour celle du 21 ! Après une concentration des « troupes » et les annonces nécessaires au bon déroulement de la « mission », celle-ci s’élance vers 18 h 30 à l’assaut du Col de Théoule ! La séparation de la  colonne  entre le GR et la piste s’effectuant sans problème grâce au « vétéran » Georges posté à l’embranchement,  assurant la répartition des randonneurs et la fonction de serre-file ;  cette tâche étant facilitée par l’attribution de « radio de campagne » (talkie walkie)  lui permettant de garder le contact avec la tête de la colonne. Un premier regroupement s’effectuait au Col de Théoule avec possibilité de renouveler les  rations d’eau grâce à l’intendance de Raymond.  Après cette petite halte,  reprise de la marche en passant sous les Monges par le petit sentier qui nous permettait de visionner la longueur de la colonne qui s’étendait sur plus d’un kilomètre ! Au passage, les « bleus » qui ne connaissaient pas le parcours découvraient la vue sur la mer, la statue de Notre-Dame d’Afrique et le mélange des différentes essences d’arbres et de plantes qui décoraient le paysage.Un second regroupement s’effectuait aux eucalyptus avec une assistance de “l’ambulance” de Raymond pour une petite chute de l’un des membres du club  (le seul gros  bobo de la rando). Après les soins apportés par “l’équipe médicale” un dernier effort est demandé à la “troupe” afin de rejoindre le “campement” où nous attendait tout “l’état major” qui pouvait voir arriver “sa compagnie” dans un ordre parfait digne d’un défilé de 14 juillet.Une somptueuse  collation accueillait et récompensait tous ces  ”vaillants” randonneurs qui avaient si bien marché.De nombreux marcheurs ont souhaité “rempiler” pour les estivales de 2015.    Régis 
  • Lacs Nègre et Graveirette - 12.08.14

    116 Lacs Nègre et Graveirette - 12.08.14
    Regroupement à 8 h à Charles-Albert.  Départ de la randonnée à 9 h 15 du parking du Boréon où nous retrouverons les véhicules 8 heures plus tard !Tout de suite la fraîche montée sous la mélaizée au col de Salèse, de nombreuses vaches paissent à couvert près du torrent, dans les myrtilliers et rhododendrons.Petit arrêt au col :  à gauche le circuit des Adus, à droite direction le col de Fremamorte.Nous empruntons le chemin muletier du lac Nègre jusqu’au déversoir du même lac.Là, les choses se corsent, nous quittons le chemin muletier et attaquons le très rude sentier qui nous emmène au sommet du déversoir, avant le long pierrier, sans les névés, cette fois-ci.Bientôt en vue, ce magnifique lac Nègre, ou lac Noir.  La météo est avec nous et il fait très beau pour ce long pique-nique au bord de l’eau.Devant nous, le Pas de Prefouns, 250 m plus haut, au sommet du cirque, frontière naturelle avec l’Italie.Après la vue minérale du lac Nègre, nous décidons de prolonger la randonnée par un détour au lac de Graveirette, enchâssé dans la verdure, dans un vallon en zone humide, deux cents mètres plus bas.Un véritable enchantement !La redescente se fait par une très belle piste sous les mélèzes jusqu’au col de Salèse.  Après une nouvelle pause, il faut redescendre au parking du Boréon que nous atteignons à 17 h 30.Retour ensuite en direction de Nice avec arrêt « pot de séparation » à Lantosque.Arrivée à Cannes aux environs de 20 heures.De l’avis unanime, une journée particulièrement réussie pour cette randonnée dite « sportive ».720 m de dénivelé – environ 16 km de montagne parcourus – 6 h 30 de randonnée effective – 12 participants.    Joël
  • Lacs Sagnes & Trécolpas - 31.07.14

    59 Lacs Sagnes & Trécolpas - 31.07.14
    Regroupement à 8 heures à Nice pour un départ par la vallée de la Vésubie et Saint-Martin du même nom, jusqu’au parking supérieur du Boréon.Départ à 9 h 30 de la randonnée dans cette fraîche atmosphère du parc du Mercantour, beaucoup d’eau, de nombreuses cascades et une nature très verte et fleurie sous la mélézaie.En montée, nous franchissons successivement le chalet Vidron, le pont de Peirastrèche ;  bientôt la pente s’accentue et, à 11 h 30, nous atteignons le refuge de la Cougourde (2090 m.).Il est tard pour monter avec le groupe complet au lac de Sagnes – 100 m de dénivelé supplémentaires – et ensuite prendre la direction du lac de Trécolpas -2200 m.-Les plus jeunes et sportifs « 6/20 randonneurs » montent au lac de Sagnes -2198 m. - Après un arrêt « tarte aux myrtilles » au refuge, le reste du groupe se dirige vers le lac de Trécolpas par un chemin très difficile, qui chemine sous les mélèzes et dans des pierriers rudes à franchir.A 13 h 15, nous sommes en vue du lac dans un magnifique cirque.  En haut, devant nous, le Pas des Ladres que nous franchissons lors des randos au col de Fenestre.A peine installés au-dessus du lac sur la falaise, nous sommes rejoints par le groupe des six sportifs.  Bravo pour la performance !   Une détente pique-nique d’environ 1 h avant la longue redescente en boucle par le GR52 – sentier très pentu et délicat -.Nous retrouvons l’itinéraire aller près du pont de Peirastrèche et arrivons aux voitures à 16 h 30.Arrêt sécurité à Lantosque et pot de séparation.  Nice en vue vers 18 h 30.Une longue et merveilleuse randonnée, certes difficile, mais qui restera dans nos souvenirs.20 randonneurs – environ 6 h de marche – 12 km – 480 m de dénivelé difficile.    Joël
  • 1ère estivale Théoule 24.07.14

    53 1ère estivale Théoule 24.07.14
    La place de Théoule commence à se remplir en cette fin d’après midi du jeudi 24 juillet et c’est un groupe compact qui à 18h30 écoute la présentation de la Randonnée, le message d’accueil de Monsieur le Maire Georges Botella ainsi que les consignes de Sécurité.Des vacanciers découvrent cette manifestation tandis que de nombreux habitués viennent nous saluer, contents, comme chaque année de participer à cette randonnée.La distribution d’une bouteille d’eau permet de comptabiliser 220 personnes qui s’élancent courageusement sous une chaleur encore pesante et sous l’œil attentif et vigilant de la Police Municipale.C’est une colonne imposante qui se met en route, encadrés par les animateurs chevronnés et expérimentés de l’Association TERRE qui proposent de rejoindre le Col de Théoule par 2 itinéraires, la piste confortable ou le GR en contrebas, plus ombragé.Le regroupement a lieu au Col de Théoule où une pose s’organise avant d’aborder le sentier sous les Monges pour rejoindre Les eucalyptus.Ce chemin propose une vue magnifique sur cet Esterel du littoral sur lequel se détache « Notre Dame d’Afrique ».La menace de pluie s’efface après trois gouttes destinées à rafraichir l’atmosphère.Après une seconde pause, c’est la descente vers le tunnel du Suveret et le port de Théoule et la « plage du Château » où les randonneurs sont attendus pour le buffet.En effet, des membres de l’Association ont préparé et proposent une sangria apéritive puis des pains spéciaux (olives, chorizo, lardons) avec des quartiers de tomates. Ensuite fromage, melon, mouna et enfin la tarte aux pommes.Certains adultes et les enfants ont préféré l’eau, le jus d’orange et le cola à la sangria et au rosé.Quelques vacanciers profitent pour acquérir la casquette et le tee-shirt de l’Association.Tous sont ravis et prêts, pour les vacanciers encore présents, à récidiver pour la 2° randonnée estivale prévue le jeudi 7 Août avec un autre parcours et un autre emplacement de buffet mais toujours avec autant de plaisir.Cette prochaine randonnée estivale présentera un parcours et une organisation particulière car elle aura pour thème « Le 70° Anniversaire du débarquement ».Alors rendez vous pour tous à Théoule, jeudi 7 Août.   Pierre Decherf
  • Col du Blainon - 16.07.14

    78 Col du Blainon - 16.07.14
    Rendez-vous ce jour dans cette belle station d’Auron.  Départ par très beau temps du poney club en direction du col du Blainon.De très beaux chevaux paissent dans l’herbe grasse.Par une forte pente nous rejoignons le gr5 et entrons dans la fraîche mélézaie, la nature est très belle en raison des pluies orageuses presque journalières, végétation haute et fleurie : myosotis, boutons d’or, marguerites, orchidées, etc. …En fin de matinée, nous atteignons le col dénudé et herbeux du Blainon, après une courte halte, nous continuons jusqu’à la baisse du Colombier où nous resterons pour le pique-nique.La vue est impressionnante à cet endroit, tout en bas Auron et ses nombreux chalets colorés, de l’autre côté, un plongeon spectaculaire sur la vallée de Roya.Le GR5 emprunté permet de rejoindre Auron  à Roya puis la ferme-refuge de Longon et les portes du même nom.Après un agréable moment de repos, nous continuons la boucle et redescendons à la station par un chemin mi-rando, mi-VTT pour se retrouver après cette fraîche randonnée au poney-club puis aux voitures.Pot de séparation sur la place du village d’Auron.  Ciel couvert mais pas de pluie ce jour.8 km de montagne parcourus – 495 m de dénivelé – environ 4 h de rando – 12 participants.   Rando menée par François.   Joël
  • Caïre Gros - 10.07.14

    69 Caïre Gros - 10.07.14
    Une belle rando tout en fraicheur, légèrement allégée par rapport à celle de base.Départ de la station de La Colmiane-Valdeblore.Dès le début du sentier, nous cheminons sous les pins noirs et les mélèzes dans une herbe haute et fleurie.Nous rattrapons bientôt le GR5.  Arrêt détente au col de Varaire avant l’arrivée au col des 2 Caïres.  Là, nous posons les sacs, une partie du groupe reste sur place ;  les autres attaquent l’ascension du Caïre Gros (2087 mètres), sommet mitoyen des vallées de la Tinée, de la Vésubie et de Valdeblore.En haut, un panorama à 360° avec au loin la chaîne alpine frontalière franco-italienne.  Superbe !!Redescente ensuite au col des 2 Caïre pour le pique-nique, près du blockhaus de la dernière guerre.L’après-midi retour par l’itinéraire aller jusqu’au parking de la station où nous nous séparons après un pot sur place.Fin de la journée aux alentours de 18 heures.5 h de randonnée – environ 10 km – 630 m de dénivelé – 12 participants.  Rando menée par François.  Joël
  • Circuit de Roubion - 03.07.14

    64 Circuit de Roubion - 03.07.14
    Après regroupement à 8 h 30 au parking Charles-Albert, retrouvailles dans ce beau village de Roubion :  le village des portes peintes, perché sur son piton, au-dessus de la vallée de la Tinée, à 1247 mètres.Départ de la rando par la piste de Vignols que nous quittons bientôt pour monter par un sentier tout en fraicheur, sous les sapins et les mélèzes.  Une promenade agréable dans le bois de Falcon jusqu’à la crête du même nom où nous dominons d’un côté le vallon de Vignols, de l’autre la station hivernale des Buisses.Après la montée, repos et pique-nique sous le couvert.  Un long moment de détente.L’après-midi, le col de la Couillole 1678 mètres est atteint avant la redescente par le GR52A en direction de Roubion.                                                                                                      Un sentier peu fréquenté envahi par l’herbe haute et les fleurs champêtres.Bientôt les premières maisons du bourg avec les boites à lettres représentant les demeures en miniature.  Arrêt près d’une belle chapelle avec le long de la façade un magnifique rosier rouge avant la descente pittoresque dans les ruelles du village.Une agréable promenade par un très beau temps.Après un pot sur la place du village, retour à Cannes aux alentours de 17 h 30.Une randonnée de 4 heures environ – 10 à 11 km – 400 m de dénivelé – 10 participants.    Joël
  • Critérium la Brigue - 22.06.14

    92 Critérium la Brigue - 22.06.14
    Samedi 21 juin à Tende En raison de l’éloignement du village de la Brigue et du départ matinal du critérium, nous étalons notre participation sur deux journées Samedi 21juin Rendez-vous à Tende, un bourg pittoresque et chargé d’histoire, au fond de la vallée de la Roya, au pied du col de même nom et du Piémont Italien.A notre arrivée sur le parking de la gare, petit café, réservations au restaurant pour 13 heures. Tout de suite, découverte de la vieille ville avec ses pittoresques ruelles en pente. Chapelle de la Miséricorde (XVII° s)Chapelle des Pénitents Blancs (XVll° s) Chapelle Saint-Sauveur (Xlll°s) Visite plus approfondie de la Collégiale Notre-Dame de l’Assomption (XVI° s).Montée au cimetière, une des curiosités de Tende, avec les ruines du château des Lascaris et sa tour de l’horloge. Pause à la pizzeria, dans une ambiance très conviviale.L’après-midi, visite du musée de la Vallée des Merveilles, deux heures de passionnantes découvertes :reconstitution de la vie des habitants du site, reproduction des gravures rupestres et objets divers retrouvés. Aux environs de 16 heures, nous reprenons les voitures jusqu’à la Brigue, distante de quelques kilomètres où nous passerons la nuit.Après le dîner, agréable promenade dans ce village médiéval.  Dimanche 22 Juin à La Brigue Départ à 9 heures de la place de Nice à la Brigue après une chaleureuse collation et remise d’un tee-shirt sigle «  Alpes ». Dès le début, nous attaquons des pentes très marquées dans cet incroyable relief de la Vallée de la Roya. Trois heures de montée éprouvante jusqu’à la récompense : un chapiteau et sa cuisine installée par Monsieur Ferrari à 1500 m.  Là, les deux parcours se retrouvent pour deux heures de convivialité.  Un repas digne des bons restaurants de l’arrière-pays organisé en altitude. L’après-midi, très longue redescente en direction du village, sous un soleil magnifique clôturant cette journée remarquable à La Brigue où nous aimons revenir chaque année. Merci à Madame et Monsieur Ferrari. A 16 heures 30 réception, tombola avec panier garni, remise des coupes et diplômes.  Boissons diverses et pâtisseries. Bilan du critérium :-       Une coupe remise à Georges.-       880 m de dénivelé – 16,300 km parcourus – 6 h 30 de marche pour 10 participants de T.E.R.R.E. Participation totale :  une centaine de randonneurs.A l’année prochaine.   Joël (Voir les photos dans l’album)
  • Sommet du Lachens - 12.06.14

    50 Sommet du Lachens - 12.06.14
    Le Rendez-vous à Saint-Vallier à 8 h 30 pour rejoindre le charmant village de La Bastide, dans le Var, au pied du Lachens, sommet mythique dit « le toit du Var ».Seize randonneurs pour le départ de la place de l’Eglise, à 9 h 40, altitude 1000 mètres.Nous avons par le passé réalisé cette ascension par la face nord, plus courte mais très difficile par le profil.Aujourd’hui, nous contournons la montagne par le sud et empruntons le GR49 par une longue piste moins pentue mais rendue éprouvante lors des passages hors forêt avec la canicule de cette journée.Aux environs de midi, nous choisissons un site idéal, très ombragé sous les pins et ventilé par la bise.  Douze randonneurs resteront sur place, six autres continuent l’ascension.  Au final, quatre rescapés atteindront le sommet après une fin de parcours en direct jusqu’à la table d’orientation (1715 m).A nos pieds, vue à 360 ° sur la région.  A l’ouest au loin l’Estérel, au sud-ouest le Verdon, au nord la chaîne des Alpes et à l’est, les pré-Alpes de l’Estéron.Une superbe récompense après l’effort.Aux environs de treize heures, tout le groupe se retrouve pour le pique-nique mérité.L’après-midi, l’orage menace et après une longue descente par le chemin aller, nous nous retrouvons à la Bastide.Arrêt « pot de séparation » à la Colette d’Escragnolles.Conclusion :  16 km parcourus par une chaleur éprouvante -  715 m de dénivelé – 5 h 30 de rando – 16 participants ont réalisé ce parcours.   Joël
  • Circuit de Tracastel - 04.06.2014 –

    44 Circuit de Tracastel - 04.06.2014 –
    Rendez-vous à 9 heures, parking de St-Vallier pour le départ à St-Auban par le Logis du Pin.Saint-Auban, pittoresque village des Alpes-Maritimes, perché à 1015 mètres sur une barre rocheuse avec, au pied, la célèbre clue, canyon profond et sculpté dans la partie haute de l’Estéron.De la place de l’église, la randonnée démarre par un sentier en lacets, très pentu, jusqu’à une ancienne porte du village dominant le site.Nous marchons ensuite sur un chemin rectiligne et facile dans la forêt domaniale du Haut-Estéron.Avant de poursuivre la boucle prévue, un aller-retour d’une petite heure en direction de Soleilhas avec arrêt pique-nique.L’après-midi, reprise de la grande boucle, toujours en forêt, qui nous conduit après une heure trente de marche à l’entrée du site grandiose de la clue avec, au fond des gorges, les eaux tumultueuses de l’Estéron qui grondent et jaillissent de vasque en vasque.A la sortie du défilé, il nous reste à remonter par un rude sentier jusqu’au village et son parking de l’église.Une très belle randonnée avec une rallonge en direction de Soleilhas.500 m de dénivelé – environ 12 km – 4 h 30 de marche – 18 participants.   Joël
  • Le Col des Portes - 29.05.14

    51 Le Col des Portes - 29.05.14
    Une rando à Peyroules entre le Logis du Pin et Castellane.  Après un départ à 9 heures de Saint-Vallier, nous empruntons un sentier en direction du vieux village en ruines et de la chapelle Ruinée, perchée sur un promontoire, magnifiquement restaurée à l’extérieur et encore en travaux à l’intérieur.  Pause et photos.Piste en direction du Pré Neuf où nous rattrapons, par une transversale, le sentier en direction du Col des Portes.  Un long cheminement facile après une première montée dans une très belle forêt.  Sortie de la forêt et sentier rocailleux, très pentu, jusqu’au Col des Portes.Une partie du groupe seulement atteindra le col au milieu de très beaux rochers.Légère redescente pour retrouver le reste des marcheurs et  pique-niquer dans un endroit agréable.Le ciel menace et gronde aussi nous repartons assez rapidement.  La redescente est pentue et caillouteuse jusqu’au village que nous atteignons quelques minutes avant l’orage.495 m de dénivelé – 4 h 15 de marche – moins de 10 km – 14 participants.Rando préparée par François.    Joël
  • La Duchesse - 22.05.14

    11 La Duchesse - 22.05.14
    La randonnée de Joël ayant été annulée pour cause de mauvais  temps, le groupe des « petits marcheurs » du jeudi matin se trouva renforcé par plusieurs inconditionnels de la marche.  22 au départ du Pont de l’Estérel pour cette rando qui devait nous mener au « Plan Pinet » via la maison forestière de la Duchesse.La pluie (petite mais orageuse) nous ayant surpris dans la seconde moitié du parcours, les pauses ont été écourtées et à midi nous étions aux voitures.  Partis à 9 h nous avions parcouru nos 8,5 km,   dans la convivialité et la bonne humeur habituelles.    Régis
  • Critérium Villars-sur-Var 18.05.14

    44 Critérium Villars-sur-Var 18.05.14
    Nous nous retrouvons ce dimanche 18 mai à Villars-sur-Var pour le 23ème critérium des 4 Cantons.Départ à 8 h 30 à travers le village par les escaliers et la rude pente de la chapelle Ste-Brigitte ;  nous laissons sur notre gauche la chapelle St-Jean sur son promontoire et attaquons le magnifique sentier qui serpente dans la fraîche forêt au-dessus du ravin de l’Espignole.  Vertige assuré !Descente dans le ravin de Chavalet et fin de la montée à la chapelle Ste-Madeleine.Il fait très chaud et l’accueil au premier ravitaillement est le bienvenu : boissons, pommes, bananes, oranges et surtout tranches de pastèques, ce qui fait toujours le charme de ce critérium.Nous attaquons ensuite la descente avec un arrêt pique-nique d’une petite heure.  Le chemin côté sud devient pierreux le long de la crête de Ragias et les pieds commencent à souffrir !Nous apercevons bientôt le village et ses ruelles moyenâgeuses.  Bilan de la journée : 3 heures de montée – 2 h 30 de descente – 860 m de dénivelé – près de 18 km parcourus. A l’arrivée, un très beau tee-shirt bleu ciel et bandes blanches est offert à tous les participants.5 randonneurs de T.E.R.R.E. ont participé à ce très beau critérium.154 marcheurs étaient présents sur trois parcours.   Joël 
  • Rando souvenir Cécile - 15.05.14

    40 Rando souvenir Cécile - 15.05.14
    Rando souvenir Cécile – 2 ans déjà ! – Départ du parking de l’aéromodélisme à 8 h 30 par la piste des Œufs de Bouc.Petit arrêt au Col des Trois Termes où le très beau cheval en liberté du garde forestier fait la joie de notre groupe.Nous grimpons jusqu’au Col des Pourrasques et redescendons par un pierrier difficile jusqu’à la Baisse Violette pour un pique-nique commun avec le second groupe parti du Pont Saint-Jean.Un long moment de détente.Nous repartons ensuite par un agréable sentier en direction de la Clavette avec arrêt au pied du rocher pour une petite séance souvenir émouvante.Fin de la rando par le Pas de la Cèpe, la maison forestière des Trois Termes et la Piste des Œufs de Bouc.Randonnée avec 16 participants – 470 m  de dénivelé – environ 11 km.   Joël
  • Pointe de l’Esquillon - 08.05.14

    5 Pointe de  l’Esquillon - 08.05.14
    Très agréable  randonnée facile de 9 km 700 avec un dénivelé de 140 m mais avec 489 m d’ascension et de descente réalisée en 2 h 30 de marche avec 15 randonneurs.  Régis
  • Critérium Ste-Agnès 01.05.14

    62 Critérium Ste-Agnès 01.05.14
    Départ de Cannes à 7 heures pour le rendez-vous Place Saint-Sébastien, en bas du village de Ste Agnès.Déjà beaucoup de monde et tout de suite le Club T.E.R.R.E. ne passe pas inaperçu en tenues rouges :  tee-shirts et casquettes.Départ à 9 heures par Peyre Grosse, la Pointe Siricocca, le Col de Verroux.Nous contournons le Mont Ours (1289 m) par la baisse du Loup.Après 3 h 30 de montée parfois difficile, nous atteignons la halte-repas où nous resterons 1 h 30, perchés sur une barre rocheuse avec, à nos pieds, le village de Ste-Agnès, plus loin Menton et à perte de vue, la Méditerranée bleu azur, comme le ciel de cette magnifique journée.L’après-midi, longue descente d’une heure trente, jusqu’à Ste-Agnès.  L’arrivée est prévue sur le parking du fort, vestige de la ligne Maginot tout en haut du bourg, ce qui fait découvrir à tous les participants ce très beau site, un des plus beaux villages des Alpes-Maritimes.A 16 heures, remise des diplômes, dégustations, tombola  suivie de la cérémonie des coupes.Une très belle coupe pour le club T.E.R.R.E. en raison de la participation - 14 randonneurs de T.E.R.R.E. se sont déplacés à Ste-Agnès -.Surprise !  Une seconde coupe pour notre club – le plus éloigné du critérium -.En conclusion un critérium comme à l’habitude très réussi avec 363 participants au total. - 13 randonneurs de T.E.R.R.E. pour le parcours familial - 610 m de dénivelé – 14 km – 5 h de marche - 1 randonneur a effectué le moyen parcours - 1120 m de dénivelé – 25 km – 6 h de marche    Joël
  • Lac de Thorenc - 01.05.14

    22 Lac de Thorenc -  01.05.14
    Petite sortie en ce jour du 1er mai dans la forêt du Bas de Thorenc.  9 randonneurs sont au rendez vous à 9 h 00 à St Vallier.  Après le petit café, direction le lac de Thorenc où a lieu le départ de cette une petite balade N'oublions pas, nous sommes le 1er mai ... fête du travail .. La montée vers le col de la Baïsse (1319 m) ne présente aucune difficulté et est très agréable dans la forêt. Petite pause pruneaux et nous voilà repartis sur une piste forestière.  Beaucoup de fleurs partout mais hélas  pas de muguet ... Thorenc n'est pas le bois de Chaville. Un petit détour par les crêtes pour admirer le panorama sur  la plaine d'Andon et nous entamons la descente. Arrêt pique-nique sur l'herbe, au soleil, entourés de chants d'oiseaux. Moments délicieux !! Poursuite de la descente vers le bas de Thorenc et le lac, toujours sur des pistes forestières très agréables. Avant la séparation, retrouvailles autour d'une table pour partager le pot de l'amitié. Merci à tous les participants qui auront marché durant 4 h 00 pour un dénivelé de 400 m et une dizaine de km environ.   François
  • Tour des Bauroux/Séranon 24.04.14

    68 Tour des Bauroux/Séranon 24.04.14
    Après regroupement à Saint-Vallier, départ pour le tour des Baou Roux à 9 h 45, de Séranon par le GR510. Chemin herbeux très agréable.  Nous passons près des ruines du Château Broundet qui accueillit Napoléon lors des Cent Jours en 1815. Bientôt la pente s’accentue, nous dominons maintenant le vaste plateau de Séranon, arrêt à la très belle chapelle Sainte-Brigitte. Une rude montée et nous atteignons les nombreuses ruines du vieux Séranon, village abandonné au XVlll° siecle. Au sommet de la barre rocheuse, les restes du château féodal et de l’église gothique Saint-Michel Xlll° siècle.  Un arrêt mérité et nous repartons en direction de Valderoure, nous laissons sur notre droite le sentier difficile qui chemine sur les crêtes du Baou Roux et attaquons la descente pentue, glissante et très ravinée par les dernières intempéries qui nous conduit sur les bords de la Lane, charmante petite rivière qui coule dans la vallée de Valderoure. Le sentier est maintenant très agréable dans la verdoyante forêt du « Défens de la montagne ». Arrêt pique-nique au soleil dans une clairière, un long moment de détente. L’après-midi un dernier effort pour remonter au Col Bas par un raidillon pierreux, très éprouvant. Nous sommes bientôt en vue du village de Caille.  Arrêt dans le centre du village, près de la météorite de 625 kg, tombée au XVll° siècle, sur la montagne de l’Audibergue. Fin de la randonnée par un chemin très agréable jusqu’à Séranon où nous retrouvons les voitures. Au retour, pot de séparation habituel à la Colette d’Escragnolles. Randonnée de 350 m – 13 km – 4 h 30 de marche – 23 participants.   Joël 
  • Les 3 pics - 10.04.14

    33 Les 3 pics - 10.04.14
    Cette randonnée du printemps dans l’Esterel a été un ravissement pour les 20 participants à cette journée agrémentée du pique-nique au sommet du Pic du Mal Infernet.Des fleurs de partout, de multitudes de couleurs, le tout sous un soleil radieux et sans un souffle de vent.  Un régal !Retour à Théoule à 15 h30 pour apprécier une boisson rafraichissante sur la terrasse du Parana, notre partenaire.    Pierre    
  • La Sappée - 10.04.14

    98 La Sappée - 10.04.14
    Départ à 9 h 45 du Pas de la Glue – Plateau de Séranon – par l’Avène de la Glue, la grotte de Rouaine en direction des barres rocheuses nord.Bientôt la cote 1284  avec un très beau panorama sur les imposants Bauroux, et la montagne de l’Audibergue.Nous pénétrons bientôt dans une très belle forêt de sapins et feuillus, de nombreuses fleurs printanières.Nouveau point de vue en direction du Logis du Pin.  Tout en bas, les gorges de l’Artubie.Bientôt nous sommes en vue de la montagne du Lachens – 1885 mètres – le toit du Var.Une descente abrupte pour le pique-nique au soleil, toujours aussi convivial.Après un long moment de repos, il nous faut remonter à la cote 1310 avant la descente prononcée en direction de Rieu Tort.Une nouvelle halte avant d’attaquer la dernière partie du parcours, en longeant la rivière jusqu’à la glacière de Séranon, glacière qui a fonctionné jusqu’au début du siècle dernier.Une bien belle rando, souvent à couvert avec encore quelques traces de neige sur les faces nord.Au retour, arrêt à la Colette d’Escragnolles pour le pot de séparation mérité.Randonnée de 4 h 30 – environ 13 à 14  km parcourus – 525 m de dénivelé – 17 participants.  Joël
  • Haut-Montet 03.04.14

    71 Haut-Montet 03.04.14
    Départ à 9 heures de Saint-Vallier pour le plateau de Caussols et arrêt au parking de la mairie.Début de rando sous un  ciel couvert et une température assez fraîche à l’altitude 1000.Quelques difficultés de parcours dans cet univers lunaire du plateau.  En effet, il nous faut éviter les cuvettes profondes et les barres rocheuses tout en conservant la bonne direction.Première halte à la bergerie de Maubert suivie d’une montée assez prononcée avec une large boucle au-dessus de la bergerie Mary.Nous retrouvons bientôt la piste qui nous conduit au Haut-Montet, au pied du radar, grosse boule cylindrique – 1335 m -Trop de vent froid pour le pique-nique à cet endroit et nous continuons en descente jusqu’à un bois de pins à l’abri des intempéries.L’après-midi nous atteignons le col du Clapier – 1257 m – et le GR4 qui nous ramène en descente jusqu’à CaussolsPeu de dénivelé pour cette rando mais un relief assez fatigant.14 km parcourus – 4 h 30 de marche – 420 m de dénivelé – 13 participants.  Rando préparée par François.   Joël
  • Ste-Cézaire/Trois Ponts 28.03.14

    116 Ste-Cézaire/Trois Ponts 28.03.14
    Une randonnée imprévue, magnifique et originale dans les gorges de la Siagne, au départ de Ste-Cézaire, ce très beau bourg perché au-dessus des gorges.Départ du village par un chemin muletier très pentu jusqu’au canal d’alimentation, promenade sur le canal, puis descente jusqu’au pont des Moulins ou pont du Rey.Traversée du pont puis sentier au fond des gorges dans une végétation très dense jusqu’au pont des Tuves – pont en dos d’âne reconstruit en 1802 sur des vestiges romains -.Nous devons traverser ce pont puis emprunter le sentier sur l’autre rive en passant sous la cascade pour remonter à Ste-Cézaire.Suite aux dernières intempéries et vu le niveau de la rivière très haute qui gronde et la cascade impossible à traverser, nous organisons le pique-nique sur le pont avant de prendre la décision de rentrer en aller-retour ou d’allonger la boucle jusqu’au prochain pont.  Nous choisissons la seconde solution et continuons notre randonnée sur la même rive.  Bientôt, plus de chemin balisé et un itinéraire avec de nombreuses surprises.À l’aplomb de Montauroux, près du pont de la Siagne qui nous permettra de traverser la Siagne, nous nous retrouvons dans une bambouseraie privée !Accord du propriétaire et voila enfin le pont.Il nous reste environ 500 m de dénivelé pour remonter par un rude sentier en direction de Ste-Cézaire.Une très belle randonnée avec un ajout de 4 km environPlus de 16 km parcourus – 5 h 30 de randonnée – près de 600 m de dénivelé – 13 participants. Itinéraire préparé et modifié par Michel Bussières.   Joël 
  • Traversée de l'Estérel - 20.03.14

    74 Traversée de l'Estérel - 20.03.14
    Randonnée traditionnelle d’Agay à Théoule.  Départ d’Agay à 9 heures.  Longue montée par la piste en direction du Rastel d’Agay, petit sentier dans le maquis, piste sur le plateau d’Anthéor, sentier montant vers le col du Pilon, rude sentier avec de nombreux pierriers à l’aplomb sud du cap Roux.A 12 h 30, arrêt pique-nique sur une corniche, repos mérité.  Beaucoup de convivialité comme à l’habitude.L’après-midi, descente rapide au col de l’Evêque.Petite pause et remontée au col des Lentisques par le sentier, un peu de goudron jusqu’au col Notre-Dame.Il nous reste à parcourir la longue piste en bas des Grues.  Nous retrouvons ensuite le GR51 qui nous ramène à Théoule par le vallon de l’Autel.En conclusion une longue randonnée de 20 km, difficile par le profil des sentiers et les nombreux pierriers - 626 m de dénivelé depuis Agay – 6 h 30 de marche – 22 participants.   Joël
  • Plage de Gigaro - l’Escalet 13.03.14

    215 Plage de Gigaro - l’Escalet 13.03.14
    Départ en car de Théoule à 8 heures pour la presqu’ile de Saint-Tropez.  Itinéraire prévu la plage de Gigaro à la Croix Valmer jusqu’à la plage de l’Escalet, proche de Ramatuelle.  Début de la randonnée à 9 h 30 par le sentier côtier.  Les conditions sont idéales, soleil resplendissant, mer calme et pas de mistral.  Dès le départ, le cheminement est parfois rude et quelquefois délicat mais quel régal !  Côte rocheuse, de nombreuses criques, une merveilleuse végétation odorante :  maquis, pins parasols, chênes liège …Successivement, la pointe de Brouis, la plage de Brouis, l’ancien sémaphore et après deux heures trente de marche, la pointe du cap Lardier avec un panorama extraordinaire à nos pieds.  Aux alentours de 12 h 30, pique-nique en contrebas sur les rochers au bord de l’eau.  Un long moment de détente apprécié par tout le groupe.L’après-midi, suite du sentier par la plage du cap Taillat jusqu’à la pointe du Canadel où nous attend le car au parking de la plage de l’Escalet.En conclusion une journée très réussie avec une importante participation de 51 personnes.  Quelques jambes lourdes à l’arrivée !9,5 km parcourus – 370 m de dénivelé – près de 5 h de randonnée.   Joël
  • Mal Infernet - 06.03.14

    60 Mal Infernet - 06.03.14
    23 spectateurs étaient au rendez-vous pour s’émerveiller sur ce petit « canyon du Colorado ».  Mais contrairement à la rando d’octobre 2013 où le cours d’eau que nous avions suivi ressemblait à un petit ruisseau, celui d’aujourd’hui était gonflé par  les pluies récentes et les 2 gués que nous avions à franchir pour atteindre le lac des Écureuils ont posé quelques problèmes ...Le premier s’est franchi en sautant de plot à plot pour l’ensemble des participants et le deuxième par un exercice d’équilibre sur un tuyau jeté en travers du courant où la moitié de l’effectif s’est aventuré.Après une petite pose au lac, retour à la case départ par le même chemin.Promenade reposante sous un ciel d’azur, un soleil radieux, une température très clémente et la satisfaction de tous les randonneurs.  Régis
  • La Dent de l'Ours - 27.02.14

    30 La Dent de l'Ours - 27.02.14
    Par une belle matinée ensoleillée,  24  « Dentistes » se donnent rendez-vous  au départ de la gare du Trayas pour aller vérifier si la « carie » de la Dent n’avait pas évolué !  Contrairement à la rando d’octobre 2013, nous l’abordons dans l’autre sens, c’est-à-dire par le Col Notre-Dame.  Après une ascension un peu éprouvante pour certains et une pause bien méritée au Col Notre-Dame, nous empruntons  le sentier en pente douce qui nous mène à cette fameuse dent.  La végétation se modifie ; à la garrigue de l’adret se succèdent sur l’ubac,  bruyères, pins maritimes, yeuses, lièges, chênes pubescents, salsepareilles et fougères roussies par un hiver très clément.  Arrivés à la Dent de l’Ours (380 m)  et après « auscultation »  de la  « carie » (grotte) nous reprenons le sentier contournant le Pic de l’Ours et le sommet de l’Uzel où l’érosion a curieusement façonné aux  nombreux rochers jalonnant notre parcours,  des formes aux couleurs flamboyantes dans un ciel d’azur.Les roches de couleur  ocre se mêlent aux verts des forêts et à l’émeraude de la mer. Franchi le col des Lentisques,  la longue descente par un sentier défoncé par les pluies nous ramène à notre point de départ.Très agréable randonnée de 9 km 600, un peu éprouvante à cause de l’état des sentiers.   Régis
  • Boucle Cap-Roux - 27.02.14

    32 Boucle Cap-Roux - 27.02.14
    Ce matin, vérification de la boucle autour du Cap-Roux, en vue de la préparation du prochain critérium de Théoule, début Avril.Départ par le bord de mer, le long de la calanque d’Aurelle.  Après le franchissement du tunnel sous la voie ferrée, nous gravissons le sentier droit du vallon d‘Aurelle jusqu’au col de l’Evêque.La nature est très dense cette année en raison des fortes pluies hivernales et les romarins en fleurs sont magnifiques.Pause au col et nous repartons par le rude sentier qui mène au sommet du Cap-Roux.  A mi-pente, nous nous dirigeons vers le plateau du Mistral : là, la vue est extraordinaire, du Cap d’Antibes à Saint-Tropez avec une mer bleu azur et un soleil très vaillant.  Nouvelle pause, puis redescente en balcons plein ouest.Un petit détour vers les rochers qui surplombent le rivage sur le sentier du col du Pilon où nous organisons le pique-nique.  Une heure d’arrêt !L’après-midi, longue redescente en lacets en direction de la calanque de Maubois puis la calanque d’Aurelle où nous terminons cette très belle boucle.Pot de séparation à Théoule.Une randonnée très agréable de 3 h 30 avec 250 m de dénivelé – environ 10 km.Une participation de 17 randonneurs.    Joël
  • La Croix de Cabris - 20.02.14

    11 La Croix de Cabris - 20.02.14
    Jeudi 20 février 2014 – Circuit de Cabris Départ du pré de Cabris à 9 h pour la Croix de Cabris par le GR51, agréable piste montante.Arrivés à la Croix, nous laissons sur la gauche la piste dite « du gaz » qui surplombe Cabris avec sa tour de gué et redescendons en direction de la départementale Saint-Vallier/Cabris que nous traversons. Nous passons près de la grange de Caillon, de Serre-des- Baumettes jusqu’à la Pierre Druidique, site remarquable !Ensuite, long cheminement en direction du col de Cabris, d’abord une piste puis un agréable sentier dans une nature très dense.A midi, arrêt pique-nique sur des rochers, moment toujours agréable avec un beau soleil et une température très clémente.Au col de Cabris, il nous reste à parcourir la piste puis la route qui surplombe le Tignet, Spéracèdès, et Peymeinade.En arrivant près de Cabris, pittoresque village provençal perché sur son promontoire, nous longeons la villa où vécut à la fin de sa vie, jusqu’en 1972, la Comtesse Marie de Saint-Exupéry, mère du « Petit Prince ».Pot de séparation dans une agréable auberge du village.Une très agréable randonnée, facile, 13 km – 215 m de dénivelé – 4 h 30 de marche – 8 participants.   Joël
  • Rando raquettes Haut-Montet - 20.02.14

    36 Rando raquettes Haut-Montet - 20.02.14
    Première rando raquette de la saison sur le plateau de Caussols, en remplacement d'une rando classique prévue de longue date mais que les chutes de neige, abondantes ces dernières semaines, ont fait que le programme a été modifié.Le temps est magnifique ce jeudi matin au rendez vous de St-Vallier. Le point de départ sur le plateau est vite atteint mais le départ effectif est plus laborieux à trouver : pas de balise, pas de sentier, de la neige partout.  Après quelques hésitations nous voici sur des traces en direction du col du Clapier. La progression est lente car la neige est souple et on s'enfonce à chaque pas mais la promenade est  agréable et le paysage magnifique. Vers 11 h 30 le col est atteint et la marche se poursuit sur la crête en direction du Haut-Montet et sa balise (grosse boule blanche) bien connue des randonneurs.Mais nous n'irons pas jusqu'au sommet. C'est l'heure du pique-nique, aussi nous nous installons au bord d'une belle doline pour reprendre quelques forces. Le ciel est toujours aussi bleu et ensoleillé, le panorama magnifique. Dans le lointain les montagnes enneigées du Mercantour, de l'Argentera sans oublier le Mounier, majestueux.Le retour se fait par le GR 4 qui nous mène aux environs du hameau de Caussols et nous rejoignons les voitures à travers les prés enneigés. Une première sortie raquette pour 8 Terriens, sur des espaces enneigés peu fréquentés, réussie et qui a laissé un sentiment de "randonnée sauvage"Le pot de l'amitié réunit la moitié des participants, les autres étant empêchés par des impératifs d'horaire. MerciAmicalement.    François
  • Les cols de l'Esterel 13.02.14

    28 Les cols de l'Esterel 13.02.14
    Départ à 8 h 30 de Théoule-sur-Mer par la Corniche d’Or en direction d’Agay jusqu’au parking de « Belle Barbe ».Début de randonnée sur une large piste qui nous conduit à l’entrée du ravin du Mal Infernet.Premier gué.  Que d’eau !  Passage limite sur des plots.A l’extrémité du ravin, nous prenons la direction du lac de l’Ecureuil, il nous faut franchir un second gué.  Pas de plots et beaucoup d’eau.  Nous traversons le torrent un peu plus loin sur des pierres instables … des pieds mouillés !Nous retrouvons ensuite une bonne piste par le mamelon de l’Ecureuil qui nous ramène sur le GR51 à la Baisse de la Grosse Vache.Là, plus de piste, un très beau sentier qui chemine dans une nature dense, nous sommes dans un site protégé.Après la baisse de la Petite Vache, nous arrivons au Col du Perthus où nous stoppons pour le pique-nique, toujours aussi convivial.L’après-midi, suite du GR51 par le col de Baladou et le col Aubert.Nous quittons le GR51 par un sentier escarpé qui nous mène au sommet du pic du Baladou, une dernière descente et nous retrouvons le parking de Belle Barbe.Une randonnée aussi facile qu’agréable, 250 m de dénivelé environ – 12 km – 3 h 30 de marche pour 12participants.   Joël
  • Théoule/Trois-Termes 06.02.14

    18 Théoule/Trois-Termes 06.02.14
    Ce jeudi 6 février, après report des randonnées programmées, suite aux dernières intempéries, nous organisons au pied levé une randonnée facile dans l’Esterel, uniquement sur pistes.Départ à 9 heures du parking central de Théoule, par le vallon de l’Autel, col de Théoule, col du Trayas.Les personnes ne randonnant que la demi-journée nous quittent ici pour reprendre le chemin inverse.Nous continuons notre cheminement par le col de la Cadière, passage près du mont Pelet et maison forestière des Trois-Termes.  Là, après une pause méritée, nous repartons par la longue route intérieure jusqu’au col de la Cadière.Arrêt pour un pique-nique sympa sur les rochers du bas de la Grande Grue.L’après-midi, retour après la boucle par l’intinéraire aller.Nous avons bénéficié tout au long de la journée d’un temps très correct :  Froid et ensoleillé le matin, doux et légèrement couvert l’après-midi.Une rando improvisée, suivie par de très nombreux membres du club.385 m de dénivelé – environ 14 à 15 km parcourus - 4 h 30 de marche.Itinéraire préparé par François.  Joël
  • Courmes 09.01.14

    42 Courmes 09.01.14
    Première randonnée de l’année 2014 avec le soleil retrouvé 24 participants  au regroupement de Pré du Lac à 9 heures pour rejoindre Courmes par ces magnifiques Gorges du Loup.Arrivée au parking du village et départ par une piste suivie d’un sentier pentu qui nous conduit en haut de la barre rocheuse dominant Courmes.Nous rejoignons ensuite le GR51.  Pause après cette rude montée, avant un cheminement au jugé sur le plateau rocheux en direction du « village Nègre ».Là, nous organisons le pique-nique, amélioré pour la circonstance –célébration des rois – sur les tables rocheuses naturelles du champ des Idoles.Au menu, foie gras, amuse-gueule, de nombreuses et diverses galettes des rois, vins divers, champagne et liqueurs.Un très beau moment de convivialité.L’après-midi, nous repartons en direction de l’oratoire avant la descente en lacets par le vallon des Combes qui nous ramène au village.Une belle rando de reprise pour 24 randonneurs – 350 m de dénivelé – 3 h 30 de marche – environ 9 km parcourus.Journée préparée par François.   Joël
  • Dramont 09.01.14

    12 Dramont 09.01.14
    Sept  « petits » randonneurs courageux ont fait la première randonnée de l’année 2014.  Départ 8 h 30 du parking de Théoule pour celui du Dramont. Début de la rando  9 h en partant du petit port du Poussai  et en suivant le petit sentier bordé de pins, chênes lièges et de genévriers  qui surplombe la mer.  En point de mire l’Ile d’Or et sa tour carrée (elle date de 1909 !) et a parait-il inspiré Hergé dans Tintin et l’Ile Noire  ... Le paysage est fabuleux,  chaque détour de chemin nous fait découvrir des images de cartes postales. Une petite grimpette jusqu’au sémaphore (construit en 1860 sur une ruine d’une tour de  guet du 16 ° siècle)  et effectuée par 3 « grands courageux » pendant que les autres font la pause banane! La rando se poursuit tranquillement en retournant au parking à travers les plantations de pins d’Alep.  Arrivés aux voitures à 12 h. Balade agréable de 7 km sous un soleil radieux et une température très douce pour un 9 janvier.    Régis