Inauguration réser.eau - 28.11.2019

La randonnée du Jeudi 28 Novembre 2019 a été consacrée, en partant de l’entrée du « vallon de l’Autel », à rejoindre d’abord le « col de Théoule », puis à effectuer une boucle en montant vers le « col du Trayas », avant de redescendre vers le « col de Théoule », qui nous verra passer pour la deuxième fois.
A partir de là, nous embouquons le GR531A (« chemin de Compostelle »), qui monte, tout en sinuosités et en larges virages, sur un très large sentier fort praticable, qui nous dévoile des aperçus tous plus prodigieux les uns que les autres sur le massif de l’Estérel, plongeant dans la Méditerranée, tandis qu’au loin les cimes du Mercantour brillent déjà d’une blancheur immaculée.
Nous arrivons bientôt au pied de l’imposante statue de « Notre Dame d’Afrique », merveilleux amer dominant la baie de Théoule sur Mer et haut lieu d’un pèlerinage annuel pour la communauté encore très active des « rapatriés d’Algérie ».
Nous ne sommes plus alors qu’à « un jet de pierre » de la nouvelle citerne d’eau, situe à la côte 206 sur une éminence, en lisière des derniers lotissements construits au plus haut de Théoule.
C’est en ce lieu que va se dérouler la cérémonie d’inauguration de la dite citerne, flambant neuve, sous la présidence de Monsieur Georges Botella, Maire de la ville, et en présence du Président du « SICASIL » (syndicat intercommunal de distribution de l’eau potable des communes du bassin cannois alimentées par les canaux de la Siagne et du Loup), maître d’œuvre de l’ouvrage.
Après les interventions convenues, mais nécessaires, de l’un et de l’autre, nous aurons droit à un « apéritif déjeunatoire » de très bonne facture, agapes très attendues et fort bienvenues, nous qui avions payés de notre personne, par mollets interposés, tout au long de cette matinée, ensoleillée à souhait mais non sans que nous ayons à subir les assauts d’un Mistral quelque peu frisquet.    Bernard