Santé ile Ste-Marguerite 13.11.2018

Il est 10h quand le bateau quitte le quai Laubeuf pour permettre aux 10 randonneurs du jour de rejoindre l’Ile Ste Marguerite.

Après un quart d’heure de traversée avec une légère houle, nous arrivons sur l’île, il y fait très beau et la température est très agréable pour randonner.

Nous débutons notre marche par la côte ouest et faisons une halte à l’étang du Batéguier afin d’observer les nombreux oiseaux et nous pouvons aussi nous remémorer les noms des plantes environnantes.

Nous pouvons aussi constater que la période humide que nous connaissons favorise la sortie de multiples champignons que la prudence nous encourage à laisser en place …

L’extrémité ouest ou Pointe du Batéguier est atteinte et sur notre droite, la mer est houleuse, bruyante et réjouit quelques véliplanchistes qui nous font quelques démonstrations.

Nous apercevons à présent l’Ile St-Honorat d’où émerge le clocher qui tout à coup appelle les fidèles à l’office.

La côte découpée, rocheuse, bordée de pins déformés par le vent nous donne de belles vues pour nos photos souvenirs.

A midi, nous nous installons sur les rochers, gradins le long de la mer, exposés idéalement au soleil encore efficace à cette époque ce qui nous permet un pique-nique très sympathique.

Nous quittons notre restaurant éphémère pour rejoindre la côte nord de l’île.

Mois de novembre oblige, nous faisons une visite aux 3 cimetières présents sur l’île, tout d’abord celui des militaires morts lors de guerre de Crimée puis le cimetière musulman et enfin le cimetière civil, tous les trois fleuris et bien propres en cette période de souvenir.

Il est l’heure de reprendre le bateau sous un soleil magnifique et nous profitons largement de la très belle vue sur la baie de Cannes.

Une très belle journée de détente.   Ghislaine