Album 2016

  • La Dent de L'Ours - 15.12.2016

    7 La Dent de L'Ours - 15.12.2016
    Pour la dernière demi-journée de randonnée de l'année 2016, Régis nous a magistralement conduits de la gare du Trayas jusqu'à faire le tour de la Dent de l'Ours, dent passablement cariée mais que nous avons croquée à belles dents ! Ce fut une très agréable mise en bouche pour 15 participants avant que nous nous attaquions à d'autres mets plus consistants dans les jours à venir et dans l'attente fébrile d'autres parcours tout aussi festifs en 2017, dans l'Estérel ou ailleurs. Nous avons progressé le long de cascades de cailloux qui roulaient sous les pieds, dans un monde de rochers morts et dans un paysage lunaire. Pas à pas, nous avons pénétré dans cette forteresse de rochers rouges dont les murailles jaillissent du bleu intense de la Méditerranée. Les pentes étaient hérissées de pics et de tours de pierre, blocs erratiques ancrés dans l'immobile et l'inéluctable, pétrifiés de solitude et de silence. Du plus haut, nous avons pu embrasser du regard tout le massif de l'Estérel, dans un moutonnement qui s'étire jusqu'à la mer, formidable déroulé de pics, de ravins et de pentes entrecoupées d'éboulis. Le sentier où nous marchions n'était en définitive qu'une infime cicatrice de terre au milieu d'un monde minéral en proie à l'indifférence du passage des hommes. Ce chemin n'était qu'un prétexte à la déambulation et au voyage intérieur, car un marcheur n'arrive jamais, il est toujours de passage. Pendant cette randonnée minérale au-dessus de la Méditerranée,  nous avons pu boire à la source d'un certain bonheur, fait de partage et de convivialité, et nous y reviendrons encore et encore, car, désormais, notre soif est inextinguible.  Bernard. 
  • Nans-Canaux 08.12.2016

    22 Nans-Canaux 08.12.2016
    16 participants à cette belle randonnée avec fraicheur et beau soleil.  Départ gantés du parking de Nans avec 2° Après la maison forestière, nous traversons le ruisseau à sec pour rejoindre le vieux chemin qui monte à Canaux. Belle montée au cours de laquelle nous ramassons la mousse et le gui qui vont décorer les crèches de Noël. Au col de Sine nous prolongeons vers Cipieres pour trouver un coin bien exposé au soleil et avec de beaux sièges en dur.  Le casse-croute sera même suivi d'une petite sieste pour certains. Pour le retour, nous choisissons l'autre versant passage bornes 212 et 178 avec un beau coup d'œil sur la montagne de Thiey. Le pot de séparation à Saint Vallier a conclu cette belle journée. 13 km et 360 m de dénivelé. Merci à François pour cette belle sortie.  Michel
  • Maure Vieil-Cadière - 01.12.2016

    6 Maure Vieil-Cadière - 01.12.2016
    Rando menée par Sophie.
  • Bois caravagne 10.11.2016

    18 Bois caravagne 10.11.2016
    Départ balise 150 la Roubine en face de Coursegoules direction balise 155 Oratoire de St Joseph, une belle montée en sous-bois et une descente qui nous offre une vue splendide à 180 sur Barnabé, le puy de Tourettes, la mer et le plateau de Calernes. Après la pose pruneaux à l'Oratoire direction le bois de Garavagne.  En chemin une belle rencontre : le berger et son troupeau de moutons et chèvres à la balise 152. La photo du groupe devant la borie et peu après la pose avec sortie des sacs pour le repas champêtre, le soleil permet de supporter la fraicheur et le café bien chaud nous redonne du courage pour reprendre la route. Chemin très sympa en sous-bois et à l'arrivée un beau ciel bleu qui permet de superbes photos du Cheiron et de Coursegoules made in Janet et Claude. Le pot de séparation sera pris chez Sophie a Coursegoules et le menu du resto nous invite à revenir. Belle randonnée à refaire.  Merci François.    Michel  
  • Seillans–Les Selves 10.11.2016

    9 Seillans–Les Selves 10.11.2016
    Il n'y a sans doute pas de meilleur gage de réussite pour une randonnée que de la commencer au départ d'une cave viticole, le château des Selves en l'occurrence ! La randonnée démarre donc sous les meilleurs auspices, grand soleil, température agréable, léger mistral, à travers des vignes et des champs d'oliviers. Elle est balisée de bout en bout par un trait jaune, pointé rouge et se déroule principalement sur de larges sentiers, au milieu des bois de chênes et de pins. On côtoie de nombreuses parcelles de vignes et d'imposantes propriétés, certaines anciennes, de belle facture, d'autres, très vastes et plus récentes. Dans les forêts dépouillées, les feuilles rouillées font un tapis de velours où se cachent peut-être des champignons, « la chair même de la forêt », une chair dont la saveur tient de l'arbre et de la terre, au parfum de terre mouillée. Dans les vignes rabattues, les dernières baies ont été grappillées. On baigne dans l'odeur boisée, suave et entêtante d'un humus en décomposition. « Pause banane » après un petit pont qui passe au-dessus de l'ancienne voie ferrée du « train des pignes », aujourd'hui transformée en une petite route locale. Une petite variante nous conduit au « viaduc du Rayol », impressionnant par sa hauteur de 40 mètres au-dessus du vallon de Saint-Pierre. On remonte ensuite en direction de Seillans, côtoyant des bois de chênes et de vastes propriétés, implantées au milieu d'un étonnant panorama de vallonnements fait de vastes prairies, constellées d'une multitude de marguerites. Après la pause déjeuner prise confortablement installés sur de belles restanques et gardés par deux magnifiques et imposants « Patous », nous ne pouvions mieux finir cette randonnée qu'en allant faire notre marché de « dives bouteilles » à la cave du château des Selves.   Bernard  
  • Mont Vinaigre 03.11.2016

    9 Mont Vinaigre 03.11.2016
    Rando menée par Sophie  
  • Les menhirs des Terriers - 27.10.16

    41 Les menhirs des Terriers - 27.10.16
    La randonnée du 27/10/2016 aux « menhirs des Terriers » dans la forêt communale des Arcs a commencé en amont du pont de la Tournavelle par une visite à la marque témoin, incrustée dans la roche, souvenir de la crue catastrophique de l'Argens le 15 Juin 2010 (25 morts). Cette marque est située 2 mètres au-dessus du pont et plusieurs dizaines de mètres au-dessus du fleuve, aujourd'hui complètement apaisé. Partis des rives de l'Argens dans une belle lumière d'Automne, nous avons marché dans une nature opulente, aux couleurs majoritairement fauves et mordorées, riche de mille nuances d'un impressionnisme débridé dont nous avons pu nous repaître sans modération. Nous sommes passés par les anciennes « mines des Porres », aujourd'hui définitivement abandonnées, dont les issues sont pour toujours condamnées et qui sont désormais noyées sous une nature généreuse qui a désormais repris tous ses droits. Nous avons visité deux sites d'implantation de mégalithes, pierres dressées et pierres levées, dolmens et menhirs, qui continuent de nous proposer l'énigme de leur implantation et de leur signification, toujours sans réponse à ce jour. Le sommet des « Terriers » nous a permis de profiter d'un panorama exceptionnel, à 360° sur le Var et les Alpes-Maritimes. La pause déjeuner a donné lieu à moult agapes, tant solides que liquides, dans une ambiance heureuse et totalement conviviale. Par endroits, nous avons pu voir les squelettes noircis et démembrés de centaines de chênes lièges, tristes témoins d'anciens incendies pour lesquels la main de l'homme n'est pas toujours innocente. Au final, nous étions 17 participants, à avoir parcouru un circuit en boucle de 11, 230 kilomètres pour 320 mètres de dénivelée.    Bernard    
  • Sommet de l’Aigre - 06.10.2016

    7 Sommet de l’Aigre - 06.10.2016
      A partir d'un itinéraire prévu vers le Rocher de Malavalette, nous  avons été obligés,  au Col de l'Aire de l'Olivier, de modifier la randonnée pour cause d'élagage et  fermeture de la piste. Nous avons alors décidé de nous rendre au Sommet de l'Aigre, au-dessus de la Maison Forestière Malpey. Cette randonnée  sous un ciel  couvert mais aux températures agréables nous a permis d'emprunter des sentiers bordés de beaux eucalyptus. En résumé, une sortie facile de 10 Km avec 250 m de dénivelé - 11participants. Sophie et Jacques
  • Pic de l'Aiglo - 29.09.2016

    21 Pic de l'Aiglo - 29.09.2016
    Rando menée par François  
  • Maison forestière Duchesse 29.09.2016

    7 Maison forestière Duchesse 29.09.2016
    Comment ne pas penser que la Duchesse de Vallombrosa, généreuse mécène, à laquelle nous devons la construction de la huitième maison forestière de l'Estérel qui, depuis, porte son nom, ne serait pas, comme nous, entre colère et déception, en constatant l'état de délabrement où se trouve aujourd'hui sa maison forestière ? Pour le reste, cette randonnée fut belle, du côté de la Duchesse et de l'étang aux nénuphars, dans une parfaite ambiance et complicité entre les six participants. Le souvenir de cette agréable randonnée nous conduirait presque à "taquiner la Muse" qui pourrait s'exprimer ainsi : Aiguilles de Porphyre, Echappées de verdure En bouquet de plaisir Sur un décor d'azur. Image de Provence En lavis d'aquarelle Dont on sent les fragrances Dans les monts d'Estérel.           Bernard.    
  • rando santé Mougins - 27.09.2016

    7 rando santé Mougins - 27.09.2016
    Nous étions treize (superstitieux s’abstenir !) … et tout s'est très bien passé, à venir randonner à Mougins, pour une nouvelle rando-santé des plus tranquille. Nous avons d'abord musardé sur quelques hectomètres le long du canal de la Siagne, venu sur 46 km depuis le département du Var pour alimenter en eau potable les pays grassois et cannois. Puis, nous avons successivement traversé le parc de la Valmasque, circulé autour de l'étang de Fontmerle, recouvert d'une abondante forêt de nénuphars qui abrite une riche faune aviaire et piscicole. La fin de ce confortable périple nous a conduits devant la chapelle Notre-Dame-de-Vie, récemment restaurée, qui jouxte le mas éponyme qui n'était autre que « l'antre du Minotaure », c'est-à-dire la dernière demeure de Picasso où il mourût en 1973. Bernard.
  • Les Graus de Pons - Cipières 22.09.2016

    34 Les Graus de Pons - Cipières 22.09.2016
    Nous étions 19 en ce premier jour de l'Automne, qui nous a gratifiés d'un ciel changeant et d'un air d'une grande douceur, à nous diriger, pour un aller-retour de 8,300 km, vers l'imposante Borie de Pons. Nous avons progressé au milieu des chênes verts, parmi les « grattes-culs » (pardon les « cynorrhodons »), scintillants de mille rubis et les ronciers si revêches, dans l'odeur du thym, de la pèbre d'ail et de la menthe poivrée. Partout, ce ne sont que des champs de pierres, quadrillés par d'imposants murs, bâtis de main d'homme, vestiges et témoins d'un labeur ancien, incessant et entêté, jadis grenier à blé de toute la région grassoise. Nous avons progressé dans cette garrigue insolente et ces amoncellements pierreux que l'homme et le temps ont fabriqués. Pour quelques grains de blé récoltés, combien de terre et de pierres transportées ? Pour des lendemains incertains, combien de souffrances endurées ? Comment peut-on de nos jours comprendre cette ténacité, cette opiniâtreté, cette obstination et cet acharnement, si l'on ne met pas en face la misère, l'espoir et la fierté ? Depuis longtemps, genets et buissons ont remplacé le blé mais pour toujours des murailles se dressent fièrement pour nous rappeler que des hommes, durant plusieurs vies, en dépit d'un pauvre sort, ne cessèrent jamais d'honorer cette terre ingrate où ils dorment désormais en paix. Un pique-nique festif et convivial nous a tous réunis devant cette magnifique et majestueuse Borie de Pons, si remarquablement conservée. Au retour, nous avons continué de boire (avec modération !) au « petit bar » de Cipières, pour la modique somme de 1,70 euro par personne !    Bernard
  • Rando santé - Lac de l'Avellan - 20.09.2016

    8 Rando santé - Lac de l'Avellan - 20.09.2016
    Une Rando Santé forte de 7 participants nous a conduits aux rives du lac de l'Avellan dans l'Estérel. Nous nous sommes de nouveau émerveillés devant la beauté du lieu, pourtant maintes fois parcouru. Ce lac, façonné pendant plus de 40 millions d'années par un volcanisme ardent, est aujourd'hui le paradis apaisé des randonneurs, amoureux de ses paysages ou passionnés de géologie, et des pêcheurs qui viennent y taquiner moultes carpes, brèmes, perches, sandres et aussi quelques brochets. Une belle et agréable randonnée que nous ferons avec plaisir, de nouveau, un autre jour.     Bernard.
  • Lacs de Prals - 08.09.2016

    20 Lacs de Prals - 08.09.2016
      Rando menée par François.
  • 1ère ESTIVALE 19.07.2016

    9 1ère ESTIVALE 19.07.2016
    Il est de tradition, depuis quelques années pour l'Association T.E.R.R.E de Théoule, d'organiser chaque été 3 estivales (randonnées en soirée) dans le célèbre massif de l'Esterel. La 1re de cette année a eu lieu le mardi 19 juillet. C'est sous un soleil éclatant que les participants, membres de l'association, vacanciers, randonneurs venus de la région se sont retrouvés pour 18 h 30 devant la salle des Fêtes de Théoule. Le Président, Pierre Decherf, après avoir salué l'assemblée et remercié la municipalité ainsi que tous les bénévoles, a présenté le circuit à emprunter et donné quelques recommandations, notamment : ne pas fumer, respecter l'environnement et surtout rester derrière les 3 guides qui ouvraient la marche. Ce discours a été suivi d'une minute de silence en l'honneur des victimes du récent attentat de Nice. La distribution d'une petite bouteille d'eau à chaque participant a permis aux organisateurs de dénombrer plus de 245 randonneurs, âgés de 4 à 93 ans ! C'est dans une ambiance détendue, joyeuse, que le groupe, bien encadré à l'avant et à l'arrière par des membres de l'association, a pris le chemin du Col de Théoule. De nombreuses personnes étaient venues en famille et les petits trottaient sans broncher... Arrivés au col de Théoule, un premier arrêt a permis à tous de se regrouper. C'est alors que nous avons vu arriver Raymond dans un tout-terrain pour nous ravitailler en eau fraîche. Quelle bonne surprise ! Il faisait encore très chaud et il était le bienvenu ! La troupe a repris la marche pour atteindre les Monges et ses passages un peu plus étroits, ce qui a ralenti la progression et une longue file indienne s'est formée. Cela nous a permis de contempler le paysage et de voir, en face, se dessiner à l'horizon la statue de Notre-Dame d'Afrique. Un deuxième et dernier regroupement s'est fait dans les senteurs des eucalyptus après une descente un peu raide... De là, nous avons pu admirer le superbe panorama sur la mer, Théoule et le port. C'est en passant par le tunnel du Suveret que nous avons tous rejoint la plage après un circuit d'environ 5,6 km. A la grande surprise de certains et à la satisfaction de tous les participants, un  grand buffet nous attendait avec sangria, rosé, coca..., pains spéciaux, tomates, chips, fromage et tarte aux pommes.  Félicitations et remerciements à l'association et à tous ses bénévoles pour ce beau moment de convivialité... sportive ! La soirée s'est terminée sur la plage à discuter et à se donner rendez-vous pour la prochaine estivale qui aura lieu le jeudi 11 août à 18 h 30, avec peut-être, encore plus de participants !    Brigitte
  • La Brague - 30.06.2016

    12 La Brague - 30.06.2016
      Une randonnée sympathique et facile le long de la Brague... Partis du cimetière de Valbonne en suivant le sentier parfaitement balisé le long du cours d'eau (nombreuses cascades, sous-bois épais, sculptures sur roches, coins de pique-nique ...). Malheureusement les intempéries de l'hiver dernier ont conduit les autorités à fermer le sentier sur la partie la plus pittoresque de l'itinéraire. En aller-retour, nous avons parcouru une douzaine de kilomètres sur des sentiers  variés  et  agréables.   Sophie et Jacques
  • Rando santé à Saint-Honorat 21.06.2016

    36 Rando santé à Saint-Honorat 21.06.2016
    Nous étions 22, dans le cadre des Randos Santé, à larguer les amarres à dix heures depuis Cannes pour une visite à l'île Saint-Honorat où nous avons pu mêler le temporel et le spirituel. Sertie dans un écrin d'eau turquoise, l'île est, sans conteste, un de ces lieux inspiré où souffle l'esprit. Conduits et renseignés par Agnès, bénévole à l'Association FONDACIO, et Florence, de TERRE, toutes deux de grande culture, nous avons suivi un chemin de lumière et de sérénité qui, à l'ombre bienfaisante des chênes verts et des pins d'Alep, nous a conduits de chapelle en chapelle, en passant par deux fours à rougir les boulets, parmi les vignes et les oliviers centenaires, au monastère de l'Abbaye de Lérins, noyé au milieu des lauriers roses, des figuiers de Barbarie, des agapanthes et des lavandes en fleur. La pause déjeuner, mi-soleil, mi-ombre, fut un moment de partage et de convivialité dans un espace dédié, nommé Saint Salvien. Nous avons pu partager avec les moines de l'Abbaye un temps de prière à l'office de None. Il y avait dans l'air un silence et une intériorité presque palpable. Hormis la prière aux sept offices de la journée, la culture de la vigne et l'élevage du vin représentent la deuxième partie du diptyque de la Règle de Saint-Benoît : « Ora et Labore ». Frère Antoine a bien voulu, pour finir, en toute simplicité et humanité, se livrer au « jeu » des questions-réponses dans un beau jardin, de paix intérieure et de sérénité, jouxtant le monastère.  Ce fut un dialogue fécond qui n'a pu qu'enrichir chacune et chacun d'entre nous. Saint-Honorat est « l'antichambre du Paradis » dixit Frère Marie-Pâques, ancien hôtelier de l'Abbaye de Lérins.  Bernard  
  • Pont naturel-Vidauban 26.05.16

    23 Pont naturel-Vidauban 26.05.16
    Nous étions 12 pour cette randonnée facile et ensoleillée au domaine d’Astros à Vidauban. Longue de 11 km pour 220 m de dénivelé, nous y avons cotyoyé de nombreuses vignes (classées en AOP), traversé des forêts de chênes pubescents. Une partie culturelle et historique nous a donné à voir deux châteaux, une chapelle et sa source « miraculeuse », deux aqsueducs, la retenue d’eau du barrage d’Entraigue, les chutes d’eau de l’Argns avec son « pont naturel » et ses gorges impressionnantes. Retour enchanté aux voitures et « pot traditionnel ». Randonnée intéressante réalisée dans une très belle ambiance.  Bernard  
  • La Clavette-souvenir Cécile 19.05.16

    11 La Clavette-souvenir Cécile 19.05.16
    Regroupement pour le repas du midi à la Baisse Violette puis parcours commun jusqu’à la Clavette pour un moment de recueillement en souvenir de Cécile. Descente ensuite par le Pas de la Cèpe et retour sous un soleil radieux.  Pierre
  • Bois de Thorenc - 12.05.16

    17 Bois de Thorenc - 12.05.16
    Randonnée nature sympathique à la rencontre des Pivoines, malheureusement en retard de 8 jours cette année.  Il faut revenir la semaine prochaine.  Météo clémente malgré un petit vent froid.  Les passages en forêt appréciés par les 14 participants ainsi que les desserts des dames à la pose. 9 km 300  – 330 m de dénivelé - 14 participants. Merci à François pour cette randonnée, la dernière avant notre remontée en Auvergne et la reprise pour nous des sentiers du  Sancy et du Puy-de-Dôme.   Wanda & Michel 
  • Critérium Ste-Agnès - 01.05.16

    80 Critérium Ste-Agnès - 01.05.16
    Malgré une météo annoncée catastrophique : orages, grêle,  11 anciens de TERRE  ont participé au critérium de Sainte-Agnès - parcours familial 15 km - 670 m de dénivelé - Nos amis Janet et Georges ont fait honneur au club et à sa fondatrice Cécile.  Ils ont reçu  trois  coupes, deux pour le couple le plus âgé et une pour le marcheur le plus ancien. Pour sa part le club a reçu une coupe, celle de l'association la plus éloignée ayant participé. Les 11 randonneurs ont bien pensé durant cette journée à Joël qui a participé souvent à ce critérium du 1er Mai et qui aurait aimé être avec nous.  Partie remise à 2017 ! Merci à l'association des Randonneurs de Sainte-Agnès, Madame Marine Pastor sa présidente et ses bénévoles pour cette belle journée.  Tout était parfait et il faut aussi remercier la mairie et son Maire Mr Filippi  qui œuvrent pour la réussite  du critérium. A l'année prochaine.    Michel
  • Gorges du Blavet 29.04.16

    10 Gorges du Blavet 29.04.16
    Départ du Parking de la D47 a l'entrée des gorges et direction la grotte du Muréron et des gorges par le sentier de la rive droite du Blavet.  Nous débouchons au point de vue de la sortie des gorges avec le soleil revenu et vite nous retrouvons le GR 51 qui remonte sur le bois du Défens. La montée est un peu dure pour notre ancien Roger mais à 12 h 30 ce sera l'arrêt  gastronomique et un repos bien mérité pour tous.  Le retour se fera  par un sentier contournant  l'oppidum du Défens et à sa  jonction avec la piste de Bayonne.  Nous prenons cette piste qui va au Parking. Merci à François pour cette balade et bravo a Roger d'avoir fait tout le parcours.  Pour certains, la place de Bagnols va être l'occasion d'un arrêt rafraichissement  avant de prendre la route du retour. 16 participants 9km 360m de dénivelés.   Michel  
  • Marbrière 14.04.16

    16 Marbrière 14.04.16
    11 participants - 12 km - 475 m de dénivelé Départ du tennis et montée vers l’entrée du domaine de St Christophe par le GR4 que nous traversons pour prendre à droite le chemin qui redescend vers le vallon de St-Christophe. L’heure du repas champêtre arrivant et après accord de chacun, le choix est vite fait : le bord du chemin avec une belle vue sur le Pic de Courmettes. La dégustation des douceurs peut commencer, suivie d’une bonne sieste vu la température très agréable. L’heure du retour arrivant nous prenons la direction de la marbrière puis du parc Aventure que plusieurs découvrent et à 16 h nous nous séparons en remerciant François pour cette belle journée.   Bubu     
  • Col Grenouillet-Perthus 31.03.16

    14 Col Grenouillet-Perthus 31.03.16
    7 participants  pour cette rando de 7 km 800 et 300 mètres de dénivelé. Sophie et Jacques  
  • Dent de l’ours 31.03.16

    6 Dent de l’ours 31.03.16
    Malgré les nuages bas, les entrées maritimes et des rafales rageuses, les 19 randonneurs de ce jeudi 31 ont dompté la montée des Lentisques avant d'ausculter la Dent de l'Ours et ses panoramas merveilleux. Pierre Decherf
  • Boucle Œufs de Bouc 17.03.16

    5 Boucle Œufs de Bouc 17.03.16
    Rando malgré la pluie menaçante. 14 courageuses et courageux qui se sont régalés dans l'Esterel.   Pierre
  • Bois de Gourdon 03.03.16

    22 Bois de Gourdon 03.03.16
    Petit résumé de cette belle montée à Gourdon par le bois du même nom. 20 participants guidés par François.  Départ au niveau du grand virage de la D3 dit de la carrière et descente vers l'aqueduc du Foulon avec un beau ciel bleu mais quel vent ! Ensuite, remontée vers la chapelle Saint-Vincent en passant devant le gouffre de Garagai.  De la chapelle, nous partons à Gourdon pour s'arrêter à l'heure du pique-nique.  Les rochers étaient les bienvenus pour nous abriter du vent et les douceurs apportées par les randonneuses ont été bien appréciées  avec en plus une belle vue sur Gourdon et son château. Retour par le même chemin avec la rencontre du berger et  ses moutons, puis un arrêt pour le pot de l'amitié au Pré du Lac vers 15 H. Merci François.   Bubu