2° raquettes Audibergue - 05.03.15

On ne change pas une équipe qui gagne ! Ce sont pratiquement les mêmes "raquetteurs" qui se sont retrouvés aujourd'hui encore au rendez-vous à St- Vallier pour la seconde journée "rando raquettes" toujours à la Moulière.
Aujourd'hui encore le temps est magnifique, un ciel bleu sans le moindre nuage et un panorama à couper le souffle.  Imaginez, au premier plan vers l'est les Crêtes du Cheiron, dans le lointain, vers le nord-est  la chaine du Mercantour toute enneigée avec un peu plus à l'ouest le Mounier imposant dans sa blancheur. Mais aujourd'hui nous avons un invité peu apprécié par le groupe, un vent glacial qui souffle en violentes rafales et qui soulève des nuages de neige qui nous aveuglent. Par sa violence il est aussi la cause de l'arrêt , pour des raisons de sécurité, des remontées mécaniques. Aussi la station est pratiquement déserte ce matin. Pas de skieur dans le coin ...
Cette situation nous permet de monter en longeant les pistes de ski en direction des crêtes. Mais nous n'irons pas jusqu'à elles car le soleil et le vent ont fait fondre la neige en partie sur les sommets. Nous poursuivons tantôt sur piste tantôt hors sentier, à travers de vastes champs recouverts d'une neige vierge. Exercice apprécié de tout le monde malgré une progression un peu hasardeuse. Aujourd'hui pas de rochers pour le pique- nique.  Nous devons nous contenter d'un petit bosquet sans trop de neige autour pour nous asseoir et aussi pour nous protéger du vent froid. Bien que la bonne humeur règne, nous ne nous attardons pas et commençons la descente en direction de la station de l'Audibergue. Descente assez raide et peu commode. Arrivés à la Balise 173 on peut dire que le plus dur est fait. Nous récupérons le sentier qui nous  mène à la station de la Moulière sans aucune difficulté sur ce trajet, avec ce grand plaisir de cheminer en forêt, passant de clairières ensoleillées à des passages plus sombres dans les bois.
Arrivés vers 15 h 00 nous retrouvons les voitures et la station,  un peu plus animée que ce matin en raison d'une forte présence d'enfants en vacances venus profiter des bienfaits de la nature et du soleil.
Après le changement de chaussures et de vêtements secs, le groupe se retrouve au snack pour partager le "chocolat" ou la "bière" de l'amitié et aussi les dernières blagues qui feront rire tout le monde.   François